Johanne Ricard, épouse d’André Ricard, André Beauchesne, président de la Corporation, et Carole Chevalier, présidente du conseil régional Mauricie chez Desjardins, vous convient au 36e Gala Sport-hommage, le 13 janvier.

Sport-hommage: la crème sportive célébrée le 13 janvier

TROIS-RIVIÈRES — Il y a du talent au pouce carré en Mauricie! Et un grand total de 22 statuettes viendront saluer ceux qui ont réussi à se démarquer au cours de la dernière année, alors que le 36e Gala Sport-hommage Desjardins sera présenté au Complexe sportif Alphonse-Desjardins de Trois-Rivières.

Cette année, le jury – composé de journalistes et de personnalités gravitant autour du monde sportif, notamment l’olympienne Marie-Ève Nault – a été encore plus sollicité qu’à l’habitude puisqu’un nombre record de 122 candidatures ont été épluchées. Pas moins de 70 finalistes provenant de 24 disciplines dans les différentes catégories ont été dévoilés mardi en conférence de presse. C’est le canoë-kayak qui a obtenu la part du lion avec huit finalistes. Le basket-ball tire lui aussi son épingle du jeu avec sept nominations. 

Dans la catégorie athlète par excellence de niveau international, Mary-Sophie Harvey (natation), Andréanne Langlois (kayak) et Laurence Vincent-Lapointe (canoë) ont été retenus chez les femmes, alors qu’Alex Bellemare (ski acrobatique), Hugo Houle (cyclisme) et Émile Jean (cyclisme) se feront la lutte chez les hommes.

En plus des catégories qui ont été dévoilées mardi, deux autres s’ajoutent à la discrétion du jury, soit un exploit de l’année et un coup de cœur. 

«Cette soirée récompense la crème. Ce fut d’ailleurs une grande année. À ceux qui se demandent s’il y a du talent en Mauricie, sachez que nous avons une championne du monde, plusieurs champions nationaux et beaucoup de champions provinciaux. Dans certaines catégories, nous avons dû augmenter le nombre de finalistes», confie le président de la Corporation Sport-hommage Mauricie, André Beauchesne. 

L’émotion au rendez-vous

En plus des trophées Desjardins, des coups de chapeau pour souligner des exploits sur la scène professionnelle sont à l’agenda le 13 janvier. Le Temple de la renommée sportive de la Mauricie accueillera de plus ses quatre nouveaux membres, soit Justine L’Heureux (patinage de vitesse), Michel Boucher (hockey), Pierre Laquerre (taekwondo) et Ghislain Arseneault (tir à l’arc). 

L’émotion sera également au rendez-vous puisque le trophée Événement par excellence de niveau interprovincial, canadien ou supérieur sera rebaptisé au nom d’André Ricard, qui est décédé il y a quelques mois. 

«André, c’était un géant. Un grand bénévole avec Hockey Mauricie, au sein de sa paroisse avec les loisirs Sainte-Cécile et la Corporation Sport-hommage. Pour nous, c’était naturel d’honorer sa mémoire», a lancé Beauchesne avec beaucoup d’émotion.

André Ricard n’est pas la première personne à recevoir un hommage du genre à Sport-hommage. Le Desjardins remis au bénévole de l’année porte le nom d’André Dupont. Claude Mongrain (équipe mineure par excellence), Jean-Marc Paradis (officiel de l’année) et Claude Béchard (coup de cœur) complètent la liste de ces bâtisseurs associés à cette grande messe du sport amateur. 

«Sport-hommage, c’est un joyau. Il faut le garder, le cajoler, le préserver. Nos jeunes méritent ce coup de pouce», conclut Beauchesne, qui a confié la coprésidence d’honneur de l’événement à Paul Jordan, directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Boniface ainsi qu’à l’ex-joueur du Canadien de Montréal, Jean-Guy Talbot.