Un total de 22 statuettes Desjardins ont été décernées lors de la 37e édition du Gala Sport-Hommage Mauricie.

Vincent-Lapointe et Bellemare couronnés

Shawinigan — L'invincibilité de Laurence Vincent-Lapointe au cours de la dernière année a été reconnue à sa pleine valeur, samedi soir à Espace Shawinigan, alors qu'elle a été sacrée athlète féminine par excellence de niveau international lors de la 37e édition du Gala Sport-Hommage Mauricie. Chez les hommes, la palme est allée au skieur acrobatique Alex Bellemare, unique athlète de la Mauricie à avoir participé aux Jeux olympiques de PyeongChang. Le duo rafle ainsi les honneurs de la catégorie reine de l'événement pour une deuxième année de suite.

Cette sixième statuette Desjardins, Vincent-Lapointe l'a méritée grâce à une saison 2018 parfaite sur la planète du canoë féminin. La porte-couleurs du Club de canoë-kayak de Trois-Rivières a notamment remporté toutes ses courses en Coupe du monde, abaissant au passage quelques marques mondiales. La reine de la discipline a ensuite bouclé son année avec un triplé en or lors des Mondiaux. Avec des victoires en C1 200 m, C2 500 m et C1 5000 m, la Trifluvienne a mérité ses 11e, 12e et 13e titres mondiaux.

Le palmarès de Vincent-Lapointe a préféré à ceux d'Alix Renaud-Roy (judo), Tammara Thibeault (boxe) et Viviane Tranquille (taekwondo). «C'est un honneur pour moi de vous savoir derrière moi lors de mes entraînements et mes compétitions», a mentionné la championne du monde dans une capsule vidéo, puisqu'elle était retenue à l'extérieur du pays.

De son côté, le spécialiste du ski slopestyle Alex Bellemare a particulièrement fait parler de lui pour sa participation aux Jeux olympiques de PyeongChang. Seul athlète de la région qualifié pour la grand-messe du sport amateur, le Bonifacien a terminé 22e de l'épreuve slopestyle. Au final, il a devancé Dominik Crête (canoë-kayak), Isaac Lefebvre (balle rapide) et Philippe Vachon (paranatation).

«C'est très flatteur de recevoir un tel prix. Je tiens à remercier les gens de m'avoir suivi dans mon parcours olympique. Toute forme de support est toujours très appréciée. C'est le fun de voir un gala comme Sport-Hommage offrir une telle reconnaissance aux athlètes», a commenté Bellemare dans une courte vidéo, enregistrée depuis Whistler en Colombie-Britannique.

Au niveau canadien, Marie-Frédérique Poulin (athlétisme) et Alexandre Martin (canoë-kayak) ont été honorés dans la catégorie sport individuel. Poulin s'est notamment démarquée en arrachant le titre de championne canadienne junior au 400 m haies tandis que Martin a épaté lors des Championnats du monde juniors de canoë-kayak de vitesse en prenant le 5e rang du K1 200 m.

Dans le volet sport collectif, les honneurs ont été distribués à Gabrielle Lambert (soccer) et Alex Beaucage (hockey). Lambert a mené les Patriotes de l'UQTR à leur meilleure saison à vie sur le circuit universitaire, méritant au passage le titre de joueuse par excellence du circuit québécois en plus d'être nommée sur l'équipe d'étoiles au Canada. Quant à Beaucage, il s'est grandement démarqué par ses performances au sein des Huskies de Rouyn-Noranda, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Du côté des athlètes de niveau québécois, les honneurs pour les sports collectifs ont été attribués à Alizée Gélinas (baseball) et Mavrik Bourque (hockey), tandis que Mya Joly (patinage de vitesse) et Mathias Guillemette (cyclisme) ont décroché les palmes du côté des sports individuels.

Mathieu Pelletier (canoë-kayak) et Hubert Godin (football et basketball) ont respectivement mérité les titres d'entraîneur par excellence et entraîneur de développement par excellence.

Enfin, Maude L'Heureux (golf) a été primée en tant qu'athlète par excellence ayant un handicap tandis que Marcel Jobin (marche olympique) a mérité le trophée dans la catégorie d'athlète senior.

Les photos de tous les lauréats seront diffusés dans l'édition du Nouvelliste de lundi.