Les judokas du club Seikidokan de Trois-Rivières.

Les sports en bref

JUDO

Trois-Rivières — Les conditions météorologiques ont quelque peu assombri la compétition Interzone de Judo Mauricie, dimanche à la Bâtisse industrielle, alors que moins de participants ont été enregistrés. Ceci dit, les clubs de la région ont fait bonne figure. Au Seikidokan de Trois-Rivières, 28 médailles ont été remportées, dont 11 d’or. Le Club de judo Shawinigan a mis la main sur 14 médailles, dont deux podiums de première place. Le Ghishintaido de Shawinigan a obtenu 10 podiums, dont deux médailles d’or, tandis que le club Fujiyama dojo de Trois-Rivières est reparti avec deux médailles.

Les judokas du Club de judo Shawinigan.

Compétition Invitation de l’Énergie

Trois-Rivières — La Compétition Invitation de l’Énergie fête ses 15 ans et pour l’occasion, on attend pas moins de 400 patineurs et patineuses au Centre Gervais Auto de Shawinigan, du 2 au 4 novembre. Cette compétition de patinage artistique réunira des adeptes de la Mauricie, bien sûr, mais aussi du Centre-du-Québec, de la grande région de Québec ainsi que de Chaudière-Appalaches. L’accès sera gratuit pour tous. Pour plus d’information: competitionenergie.com.

Premier tournoi

Trois-Rivières — La première étape du circuit de tennis de table de la fédération québécoise avait lieu récemment à Laval. Au total, 300 pongistes y prenaient part, dont quelques-uns du Ping-O-Max de Trois-Rivières. Parmi ceux-ci, Alexandre Desbiens a impressionné en gagnant la médaille d’argent dans la catégorie 801-1500. L’adolescent de 16 ans est parvenu à s’imposer dans une catégorie qui regroupait une quarantaine de joueurs. Il était le 18e favori. Desbiens a remis ça en gagnant l’or avec son partenaire du club trifluvien Gabriel Collin, lors des rencontres par équipe. Ils ont vaincu Alexis Forest, leur équipier à l’entraînement, qui était jumelé à un pongiste de Montréal. Dans la catégorie ouverte, Luc Sicard était l’un des 197 joueurs en lice. Il a obtenu un bon résultat, étant classé quatrième. Tous ces résultats satisfont l’entraîneur-chef Martin Marcotte, qui s’attend une belle saison de ses protégés.