Les Diablos ont été énergisées par une foule très bruyante, vendredi soir au gymnase du pavillon des Sciences.

La foule transporte les Diablos

Trois-Rivières — Gonflées à bloc dans un gymnase bondé, les Diablos du Cégep de Trois-Rivières ont connu une deuxième demie explosive pour venir à bout des Lynx du Cégep Édouard-Montpetit 68-54, vendredi soir.

Cette victoire permet du même coup aux protégées de Faisal Docter de s’assurer d’une place en séries éliminatoires, pour la phase des matchs de barrage. «Avec un match à jouer, c’est une pression de moins sur nos épaules. Je suis vraiment content du match que les filles ont joué», a souligné l’entraîneur à sa sortie du terrain.

À la demie, les Trifluviennes tiraient de l’arrière par un point. Puis, au troisième quart, une domination de 19-7 les a guidées vers cette cinquième victoire en 13 matchs cette saison. Docter admettait que la foule avait offert un second souffle à ses joueuses, après un départ en demi-teinte.

«Pour notre dernier match local, on a mis sur pied un homecoming. Pratiquement toute l’équipe de football était là, il y avait beaucoup de bruit. C’était spectaculaire, mais certaines filles n’étaient pas habituées à ça. Elles ont été un peu déstabilisées et ça leur a pris un peu de temps à s’habituer», a expliqué Docter.

Pour cette rencontre dédiée aux sept finissantes, l’une d’entre elles a particulièrement brillé dans la victoire. En plus de ses six points, Marguerite Michaud a surtout donné le ton avec un jeu défensif impeccable. «Elle n’a pas toujours les minutes de jeu à la hauteur de sa contribution. Ce soir, elle a été notre étincelle au moment où on en avait besoin. Elle était partout. Elle a complètement changé le rythme du match», a vanté son entraîneur.

À l’attaque, Jasmine Martel (15 points), Meredith Bélanger (13 points), Fredlyne Verrier (12 points et 10 rebonds) et Justine Laneuville (10 points) ont mené la charge.

Les Diablos (5-8) compléteront leur calendrier régulier vendredi prochain en rendant visite aux Cheetahs du Cégep Vanier (3-10).

Les Panthères du Collège Marie-de-l’Incarnation ont accédé à la demi-finale du Tournoi international pee-wee de Québec.

Les Panthères passent en demi-finale

Les Panthères du Collège Marie-de-l’Incarnation ont accédé à la demi-finale du Tournoi international pee-wee de Québec grâce à une victoire de 6-2 vendredi soir face à l’Arsenal de l’Académie St-Louis. Isaac Fecteau a mené la charge offensive en s’offrant un tour du chapeau tandis que ses coéquipiers Jérémy Janvier, Thomas Belzil et Dolhan Mongrain ont aussi touché la cible. Les protégés de Michel Leblanc ont maintenant rendez-vous avec les Amiraux du Collège Jean de la Mennais dans le carré d’as, samedi après-midi au Centre Videotron.