François Dussault

Courte victoire sous la pluie pour les Diablos

Trois-Rivières — Le receveur Kevin Morin a inscrit un touché et la défensive des Diablos a su s’imposer dans les moments importants, guidant les joueurs de football du Cégep de Trois-Rivières vers une victoire de 12-9 sur les Filons, dimanche sur le terrain du Cégep de Thetford.

Les hommes de François Dussault concluent donc le calendrier avec un dossier de cinq victoires et trois défaites, au cinquième rang de la division 2. C’est la première fois depuis 2007 que les Diablos accomplissent ce fait d’armes.

«Nous sommes très heureux, mais pas encore pleinement satisfaits», résumait Dussault en fin de journée, au moment où les membres de l’équipe revenaient à Trois-Rivières.

Les Diablos ont dû en découdre avec un club qui n’avait plus rien à perdre. Déjà éliminés des séries, les Filons (1-7) ont chèrement vendu leur peau, alors que la pluie s’abattait sur le terrain. Pour la première fois cet automne, les Diablos n’ont pas été gâtés par Dame Nature.

«Les Filons ont tout laissé sur le terrain en sachant que c’était la fin de leur saison, mais notre équipe a bien répondu.»

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire au tableau, à la suite d’un long jeu d’une quarantaine de verges. En fait, ce fut l’une des rares bonnes séquences offensives des Filons dans ce match, les Diablos ayant réussi quatre revirements, dont une interception dans la zone des buts par Anthony Cassidy-Richard!

Le touché de Morin, sur une passe du quart-arrière Charles Cossette, de retour pour l’occasion, a donné les devants 9-7 à Trois-Rivières. Un placement plus tard, les Diablos forgeaient leur avance à cinq points. Ils ont accordé un touché de sûreté aux Filons plus tard, mais ont pu préserver cette courte avance.

Morin a terminé la partie avec une douzaine d’attrapés. Un revirement concocté par William Villemure a mené à son touché, le seul des Rouges dimanche après-midi.

Le prochain week-end du RSEQ sur la scène du football collégial sonnera le début des matchs éliminatoires, alors que trois rencontres de quarts de finale auront lieu, dont le choc entre les Diablos et les Lynx d’Édouard-Montpetit, samedi après-midi à Longueuil.

Le Noir et Or de Valleyfield, champion de la saison (7-1), obtient un laissez-passer pour les demi-finales. Seuls les Diablos ont pu les battre cet automne, ce qui représente assurément un élément de motivation chez la troupe de Dussault.

Lors du seul match entre les Lynx et les Trifluviens, les Longueuillois s’étaient payé un festin de 55-14. Les Diablos misent sur une semaine de préparation pour ne pas commettre un autre faux pas contre eux.

«La meilleure sortie» des Électriks

À Shawinigan, les Indiens du Collège Ahuntsic ont blanchi les Électriks 50-0, dans le cadre du dernier match de la saison samedi.

Appelé à remplacer l’entraîneur-chef Guy Bergeron, absent pour des raisons personnelles, le coordonnateur défensif Simon Roy dressait néanmoins un portrait bien différent du pointage final.

«C’est notre meilleure sortie de la saison. Nous avons donné moins de points en première demie et on devait se débrouiller avec 27 joueurs, en raison des nombreuses blessures qui nous ont affligés tout au long de l’année», mentionnait Roy.

Le secondeur Dylan Lessard, fort de neuf plaqués en solo, deux assistés et un sac du quart, a été le meilleur joueur des siens lors de cette ultime rencontre.