Libéré du baseball affilié, Art Charles a frappé un circuit et est venu marquer à deux reprises pour les Jackals vendredi soir.

Soirée pénible au bâton pour les Aigles

Les Aigles ont eu toutes les misères du monde à acheter un coup sûr, vendredi soir. Face aux Jackals, ils ont vu leur séquence victorieuse prendre fin dans un revers de 6-2.
Malgré un point inscrit lors de la manche initiale, les hommes de T.J. Stanton n'ont pas été en mesure de placer la balle en lieu sûr lors de leurs sept premiers tours au bâton. Il aura fallu attendre jusqu'en fin de huitième pour voir Connor Crane mettre fin à cette vilaine séquence avec un simple.
Le pire dans tout cela, c'est que le partant Andreas Caceras a tout fait pour permettre aux hommes de T.J Stanton de connaître une soirée faste dans le rectangle des frappeurs. Le lanceur a accordé sept passes gratuites aux locaux durant les cinq premières manches, mais chaque fois, les Oiseaux ont laissé moisir des coureurs sur les sentiers.
Caceras a connu une sortie pour le moins bizarre sur la bute du Stade Stéréo Plus. En cinq manches de travail, le gaucher n'a pas accordé de coup sûr, a passé neuf frappeurs dans la mitaine en dépit de sept buts sur balle, pour filer vers son sixième gain de la saison.
«C'était tout simplement ridicule de nous voir aller à la plaque ce soir. Nous avons été retirés 17 fois sur des prises, ça ne doit pas être loin du record. Nous avons gaspillé occasion par-dessus occasion», déplorait Stanton, qui n'était pas particulièrement enchanté du maigre total de deux coups sûrs obtenus par ses troupiers.
De l'autre côté, les visiteurs ne se sont pas gênés pour profiter des largesses de Kurt Heyer en inscrivant cinq points à ses dépens. 
Art Charles a été le meilleur élément offensif de la bande de Matt Padgett avec une performance de trois coups sûrs en quatre présences. Son circuit de deux points dans la droite est d'ailleurs ce qui a permis à son équipe de ne plus jamais regarder en arrière.
Ayala blessé
Alexander Ayala était absent pour les Aigles en raison d'une mystérieuse bosse en dessous d'un bras. Il sera absent pour une période indéterminée et manquera les matchs du week-end.
«Alexander va rencontrer le médecin de l'équipe dans les prochains jours. On espère pour lui et aussi pour nous qu'il sera en mesure de revenir au jeu bientôt», affirmait le gérant.
C'est Owen Boon qui sera l'homme de confiance de T.J. Stanton pour le deuxième chapitre de la série qui s'écrira samedi soir dès 19 h 05. Il sera confronté au droitier Lee Sosa, qui sera au monticule pour les Jackals.
Dionne de retour
Avec la date limite des transactions qui est maintenant passée, les différentes formations du circuit Wolff ont droit à un joueur de plus au sein de leur effectif jusqu'à la fin de l'année. Les Aigles ont donc procédé à la signature du lanceur Jean-François Dionne. Il s'agira d'un deuxième séjour pour le Trifluvien avec l'équipe, lui qui avait lancé 12 manches dans l'uniforme des Oiseaux en juillet, avant d'être libéré quelques jours plus tard. Dionne a affiché une moyenne de points mérités de 6,75 au cours de cette séquence, en plus de montrer un ratio six retraits au bâton contre un but sur balles.
Hansen passe aux Jackals
La date limite des transactions dans le baseball indépendant est maintenant du passé et les Aigles ont bougé vendredi. Ils ont envoyé leur releveur numéro un Kyle Hansen aux Jackals du New Jersey en retour de Taylor Brennan et d'un joueur à être nommé plus tard. 
Avec une fiche de trois victoires et aucune défaite, en plus de six sauvetages et d'une moyenne de points mérités de 1,55, Hansen a attiré l'attention de plusieurs équipes, mais c'est finalement l'offre des Jackals qui a été retenue par T.J. Stanton. «C'est un bon échange pour nous et pour les Jackals selon notre situation respective. On obtient un bon bâton dès maintenant et nous obtenons quelque chose de bon pour le futur», souligne Stanton, qui connaît l'identité de l'athlète qui complétera le marché lors de la prochaine saison morte. 
Brennan, qui peut évoluer aux trois coussins. En 305 présences au bâton cette saison, il a une moyenne de ,272 en plus d'avoir produit 48 points, volé 11 buts et avoir ajouté 8 circuits.
Avec la collaboration de Nicolas Ducharme