Simon Kean
Simon Kean

Simon Kean face à Tyson Fury?

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Simon Kean a toujours rêvé de se battre en championnat du monde. Il sera peut-être exaucé en décembre!

La planète boxe québécoise s'est excitée, samedi après-midi, avec une publication sur Twitter annonçant un duel entre Tyson Fury et Simon Kean le 5 décembre à Londres. 

Team MTK Global a toutefois calmé le jeu quelques heures plus tard, en indiquant par courriel au Nouvelliste que le compte Twitter était faux.

Ça ne veut toutefois pas automatiquement dire que ce combat ne se matérialisera pas.  Fury, champion du monde WBC, a annoncé via son propre compte Twitter dans la journée son retour pour le 5 décembre contre un adversaire dont l'identité sera bientôt dévoilée. Fury est reconnu comme le meilleur poids lourd sur la planète, après sa victoire par K.-O. face à l’Américain Deontay Wilder en février. Il compte 30 victoires en 31 combats. Sa seule tache à son dossier est un verdict nul face à Wilder en 2018, au terme d’un combat hyper spectaculaire. 

Quant à Kean (19-1), il détient la couronne Silver internationale de la WBC. Son dernier combat remonte lui aussi à février, alors qu’il   avait facilement vaincu Daniel Martz. Kean devait se battre en novembre face à Stan Surmacz (12-1), ce qui aurait constitué son premier combat sous les ordres de Vincent Auclair. Ce duel sera évidemment repoussé ou tout simplement annulé si Kean est bel et bien le prochain adversaire de Fury.

«On ne peut pas commenter pour l’instant car on ne veut pas nuire aux négociations», a expliqué François Pratte, le directeur des communications d’Eye of the Tiger Management. Joint par texto, Camille Estephan, pourtant très disponible normalement, a refusé la demande d’entrevue. Même chose pour Simon Kean.

D’une façon ou d’une autre, puisque le combat serait programmé pour le 5 décembre, tout le monde sera fixé rapidement.