Thomas Pichette a marqué cinq buts cette semaine, dont deux dimanche à Lachenaie.

Semaine parfaite chez les Estacades

Trois-Rivières — Il n’y a pas que les Cataractes qui vont bien ces temps-ci. Dans le midget AAA, les Estacades ont signé dimanche une quatrième victoire d’affilée.

Après deux gains face au Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, les adolescents dirigés par Frédéric Lavoie ont eu le dessus 4-3 sur le Collège Esther-Blondin, dimanche, dans une rencontre présentée à Lachenaie.

L’attaquant Thomas Pichette a marqué ses 17e et 18e filets de la saison. Antoine Tremblay a aussi compté, tandis que c’est Félix Demers qui a inscrit le but victorieux. Pichette (5) et Tremblay (4) ont été particulièrement efficaces cette saison parmi les marqueurs des Estacades.

Dans les buts, le gardien Vincent Filion a bloqué 20 des 23 tirs du Phénix. Il ne reste que trois parties à la saison régulière des Estacades, qui seront à Châteauguay mercredi.

Les filles du Sport-études troisièmes

Les joueuses de volleyball juvénile des Estacades n’ont pas été en mesure de répéter les exploits de 2019, mais elles ont néanmoins terminé au troisième rang des Championnats provinciaux AAA, ce week-end à Sherbrooke.

Elles avaient pourtant bien mal commencé le tournoi, perdant deux des trois matchs de la ronde préliminaire samedi. Elles ont cependant rebondi dimanche, avec une victoire en deux manches contre les hôtes de l’école du Triolet. Une défaite en demi-finale face aux joueuses de l’école De Mortagne (Boucherville) les a contraintes à jouer le match de la troisième place, qu’elles ont remporté en battant le Collège Laval en trois sets.

Belle victoire des Diablos

Quatre joueuses ont enfilé au moins 10 points, dimanche pour l’équipe de basketball AAA des Diablos, en route vers une victoire de 80-70 sur les Géants de St-Jean-sur-Richelieu, au pavillon des Sciences du Cégep de Trois-Rivières.

Mégane Gouin (21), Charlotte Gagnon (18), Amélie Collin (17) et Jasmine Martel (13) ont toutes contribué offensivement, dans un match où chacune des filles a eu son mot à dire, selon l’entraîneur-chef Louis-Philippe Dugas.

«On menait par six points à la mi-temps, mais les joueuses de St-Jean sont sorties fortes au début du troisième quart pour prendre les devants. Nous avons mieux bougé la balle par la suite et nous n’avons plus reperdu notre avance. Ce fut un match très physique, avec 43 fautes appelées, dont 24 contre nous», expliquait Dugas, dont l’équipe montre maintenant une fiche de ,500 (7-7). Les Diablos joueront leurs deux derniers matchs de la campagne sur des terrains adverses.

Après un arrêt à Ste-Foy contre leurs grandes rivales des Dynamiques vendredi, les Trifluviennes seront les visiteuses au Collège Vanier le 28 février. Les matchs de quarts de finale sont prévus dans la première semaine de mars.