Les Estacades de la Mauricie midget A ont dû se tourner vers la Ligue de baseball de compétition de la région de Québec pour leur saison 2019.

Se retrousser les manches pour jouer au baseball

TROIS-RIVIÈRES — Les Estacades de la Mauricie midget A seront passés tout près de n’avoir aucune équipe de leur catégorie contre qui jouer. C’est qu’il n’y avait pas assez d’effectifs chez Baseball Mauricie pour créer une ligue régionale. Ils se sont donc tournés vers la Capitale-Nationale pour évoluer dans la Ligue de baseball de compétition de la région de Québec (LBCRQ).

L’entraîneur-chef de l’équipe, Nicolas Gauthier, ainsi que le vice-président de Baseball Mauricie, Léo Cyrenne, ont fait tout ce travail pour permettre aux joueurs de continuer à pratiquer leur sport.

«C’est l’âge où il y a beaucoup de joueurs qui abandonnent. [...] On a regardé ce qu’on pouvait faire et on a envisagé la possibilité de faire une équipe régionale pour aller jouer soit à Montréal ou à Québec», a mentionné Gauthier.

«En février, quand les inscriptions ont commencé, on a attendu de savoir il y aurait combien de joueurs pour savoir si c’était viable. Quand on a vu qu’on avait pas mal de joueurs, on a mis le processus en branle.»

Avant de faire officiellement partie de la LBCRQ, les 13 équipes de la ligues ont d’abord dû approuver la venue d’une nouvelle équipe dans leurs rangs.

Les Estacades ont été finalistes au tournoi provincial Midget A de Montréal-Nord, en juillet.

«On a décidé de se tourner vers Québec parce que c’étaient des joutes de fin de semaine. [...] Ils ont dû voter notre acceptation dans la ligue. Ce n’était pas tout le monde qui était d’accord parce qu’elles [les équipes] savaient qu’elles devraient venir jouer ici», a ajouté l’entraîneur-chef.

Les Estacades ont donc fait le compromis de jouer leurs matchs locaux à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

«Je suis content de ce qu’on a mis en branle, mais la ligue voulait qu’on garde 14 joueurs. L’enjeu était de savoir comment sélectionner les 14 joueurs parce que là, je pigeais dans toutes les associations de la Mauricie. On en a finalement sélectionné 15 parce que [...] je me disais que le joueur que j’aurais coupé aurait probablement lâché plutôt que de baisser de calibre», a avoué Gauthier.

Les Estacades se sont vite aperçu que le calibre était bien différent à Québec, alors qu’il y a davantage de formations, donc davantage de joueurs. Ils s’y sont pourtant bien adaptés puisqu’ils se classent actuellement au troisième rang de l’Association Rive-Nord et au septième échelon de la ligue avec une fiche de 11-9 et deux rencontres à disputer. De plus, ils ont aussi été finalistes au tournoi provincial midget A de Montréal-Nord, en juillet.

«La motivation des joueurs venait surtout [du fait] qu’on allait affronter de nouvelles équipes. C’était vraiment un beau défi pour tout le monde. C’est une belle gestion, mais ce n’est pas la plus facile», a poursuivi le gérant.

Les Estacades participeront maintenant aux Provinciaux de leur catégorie qui auront lieu en Mauricie du 30 août au 2 septembre. Gauthier s’attend à un podium de la part de ses protégés.

«L’objectif des Provinciaux est de terminer avec une médaille, mais je sais que ça ne sera pas évident», a-t-il conclu.