Revers crève-cœur des Patriotes

Trois-Rivières — Les Patriotes sont revenus un peu amers de la métropole en fin de soirée samedi. Les équipiers de Marc-Étienne Hubert ont tenu tête aux puissants Redmen de McGill mais un but inscrit en avantage numérique des locaux en fin de troisième a fait la différence, dans ce match qui s’est terminé 7-5 en faveur des Redmen.

C’est Maximilien Daigle qui a inscrit le but vainqueur avec un peu plus de cinq minutes à écouler au duel, alors qu’Elie Bérubé était au cachot.  Les Redmen ont ajouté un but dans une cage déserte dans la 18e minute de jeu.

«Le but vainqueur a été marqué sur une pénalité fantôme», pestait Hubert. «C’est plate, nous avions orchestré une belle remontée pour créer l’égalité 5-5 en troisième. Ce fut tout un match de hockey. Ça aurait dû se décider autrement.»

La commande était de taille pour les Trifluviens, eux qui revenaient d’une pause de cinq semaines. Les Redmen avaient eu le privilège de reprendre le collier 24 heures plus tôt. «On quand même connu un bon départ. Sauf qu’en deuxième, nous avons été atroces. L’une des pires, sinon la pire période de notre saison. Par contre, nous sommes revenus en force en troisième», analysait-il.

 Christophe Boivin (2), Vincent Chapleau, Mathieu Lemay et Deven St-Hilaire ont marqué les filets des Patriotes, pendant que Sébastien Auger fournissait 40 arrêts. Les Patriotes seront de retour en action dès dimanche soir au Colisée de Trois-Rivières, pour y recevoir la visite des Gee Gees d’Ottawa.