Rallycross: les premières voitures arrivent aujourd'hui

L'indice de fébrilité des employés et autres bénévoles du Grand Prix de Trois-Rivières devrait atteindre des sommets, aujourd'hui, alors que les premières voitures impliquées au sein du Championnat mondial de rallycross débarquent en ville.
C'est l'entreprise Groupe Bellemare qui aura la tâche de transporter les puissants bolides du port de Montréal jusqu'au parc de l'Exposition, où elles trouveront refuge pour les prochains jours, a appris Le Nouvelliste. Des 19 modèles Supercars attendus sur la piste du GP3R, une douzaine se trouvaient hier dans la métropole et la plupart étaient déjà dédouanés.
Les pilotes arriveront lundi
Les pilotes du championnat, pour leur part, devraient se pointer en début de semaine prochaine. La liste des 19 inscrits à l'épreuve reine du Supercar a d'ailleurs été dévoilée à la fin de la dernière semaine. En plus des vedettes locales Jacques Villeneuve et Patrick Carpentier, le jeune et prometteur Reinis Nitiss, campé au deuxième rang du championnat après six courses, devrait faire écarquiller bien des yeux.
Les puristes piaffent aussi d'impatience à l'idée d'observer Petter Solberg, l'une des vedettes mondiales du rallye, désormais converti au rallycross. C'est lui qui a remporté la manche initiale de ce nouveau championnat mondial, au début du mois de mai au Portugal, et il a repris la tête dernièrement en vertu de ses 125 points (contre 122 pour Nitiss).
Tanner Foust, dix fois médaillé des X-Games, roulera lui aussi dans la cité de Laviolette. Anton Marklund, Toomas Heikkinen et Timur Timerzyanov, vainqueur des deux derniers championnats européens, figurent également parmi les têtes d'affiche de l'événement trifluvien. Sverre Isachsen, champion européen entre 2009 et 2011, représentera pour sa part l'équipe Subary Rally Team USA, une première.
C'est sans compter la participation des voitures RX Lites, l'antichambre de la classe Supercar.
Par ailleurs, la FIA et le Rallycross RX ont annoncé, hier, l'ajout d'une course à la programmation du calendrier 2015. L'Espagne, plus précisément la ville de Barcelone, accueillera ainsi les meilleurs pilotes et, sans doute, des milliers de spectateurs, le rallycross étant une disci-pline très populaire dans le sud del'Europe.
Pilote/ Pays/ Équipe/ Voiture
Timur Timerzyanov/ RUS/ Peugeot-Hansen/ Peugeot 208
Timmy Hansen/ SUE/ Peugeot-Hansen/ Peugeot 208
Petter Solberg/ NOR/ PS 110% AB/ Citroën DS3
Andreas Bakkerud/ NOR/ OlsbergsMSE AB/ Ford Fiesta ST
Reinis Nitiss/ LET/ OlsbergsMSE AB/ Ford Fiesta ST
Bohdan Ludwiczak/ POL/ Bohdan Ludwiczak/ Ford Fiesta
Jacques Villeneuve/ CAN/ Albatec Racing/ Peugeot 208
Andy Scott/ GB/ Albatec Racing/ Peugeot 208
Davy Jeanney/ FRA/ LD Motorsports/ Citroën DS3
Tanner Foust/ É-U/ Marklund Motorsport/ VW Polo
Jos Jansen/ BEL/ Jos Jansen/ Ford Focus
Toomas Heikkinen/ FIN/ Marklund Motorsport/ VW Polo
Derek Tohill/ IRL/ LD Motorsports/ Citroën DS3
Anton Marklund/ SUE/ Marklund Motorsport/ VW Polo
Patrick Carpentier/ CAN/ Marklund Motorsport/ VW Polo
Henning Solberg/ NOR/ LD Motorsports/ Citroën DS3
Joni Wiman/ FIN/ OlsbergsMSE AB/ Ford Fiesta ST
Sverre Isachsen/ NOR/ Subary Rally Team USA/ Subaru Impreza
Sten Oja/ EST/ PS 110% AB/ Citroën DS3