Monseigneur Pierre-Olivier Tremblay fait la bénédiction de la voiture de Jean-François Dumoulin.

Quand spiritualité et course se rencontrent

Trois-Rivières — Les pilotes du Grand Prix de Trois-Rivières auront maintenant le bon Dieu sur le côté passager. Dans le cadre du Festival de l’Assomption au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Monseigneur Pierre-Olivier Tremblay a donné la bénédiction aux frères Dumoulin ainsi qu’à leurs voitures du GP3R.

«Il y en a qui sont passionnés de course, de vitesse et de voitures, d’autres sont passionnés par la spiritualité et la foi. Tous les gens passionnés ont quelque chose à partager lorsque nous sommes ensemble», soutient Pierre-Olivier Tremblay.

En entrevue avec Le Nouvelliste, Louis-Philippe Dumoulin dit espérer que tout soit de son côté cette fin de semaine. «Plus on travaille, plus on est chanceux. Nous sommes meneurs au championnat NASCAR Pinty’s présentement, nous n’avons pas une grosse avance, mais nous travaillons fort depuis le début de la saison. Nous avons déjà gagné le championnat dans le passé donc on voudrait répéter une fois de plus cette année. Ça risque d’être un bon show», explique le pilote.

Rappelons que la bénédiction a bien fonctionné en quelque sorte l’an dernier pour Alex Labbé, lui qui a remporté le championnat en plus de graduer en NASCAR XFinity cette année. Le directeur général du GP3R, Dominic Fugère raconte que Louis-Philippe et Jean-François Dumoulin ont insisté pour que leurs voitures se retrouvent au Sanctuaire. «Je leur souhaite de mener le championnat et de se retrouver en série», avoue-t-il. «Les pilotes prennent de grands risques lorsqu’ils viennent chez nous. Nous sommes très heureux de collaborer avec le Sanctuaire. Pour nous, ça fait partie de la région, il y a beaucoup de gens qui viennent de l’extérieur, un peu comme chez nous», ajoute-t-il.

La première chose que Fugère souhaite pour le Grand Prix, c’est du beau temps. «Nous voulons une belle course sécuritaire, mais enlevante. Avec la liste de pilotes, nous avons une belle brochette», conclut le directeur général.

Une place au festival de l’assomption
Le Festival de l’Assomption, qui se déroule aux mêmes dates du Grand Prix de Trois-Rivières, attire de plus en plus de visiteurs sur son site. Selon Yvana Labouba, directrice aux communications et au développement du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, les gens se font plus nombreux que l’an dernier jusqu’à maintenant.

Ce week-end, de nombreux spectacles, conférences et ateliers longuement attendus sont à la programmation. Le vendredi à 17 h 30, Pierre Bruneau présentera une conférence et Florence K foulera la scène extérieure et performera son spectacle Estrellas Trio à 21 h 15. Le samedi, une conférence du commandant Piché prendra place au sous-sol de la basilique. De plus, la procession aux flambeaux aura lieu à 19 h et sera suivie du spectacle Stabat Mater, présenté par Lyne Fortin et Odette Beaupré. Le dimanche, des messes sont prévues et une prédication de Monseigneur Alain Faubert est au programme à 19 h.