Alexis Vennes ne jouera pas au hockey dans les rangs universitaires, mais le jeune homme de Pointe-du-Lac est catégorique: ce sport a eu un impact direct dans son cheminement académique, qui le conduit jusqu’aux portes de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke.
Alexis Vennes ne jouera pas au hockey dans les rangs universitaires, mais le jeune homme de Pointe-du-Lac est catégorique: ce sport a eu un impact direct dans son cheminement académique, qui le conduit jusqu’aux portes de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke.

Quand le hockey mène aux études en médecine

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Alexis Vennes rêve depuis des années de poursuivre des études en médecine. Quelle ne fut pas sa surprise de constater que quatre universités du Québec étaient prêtes à lui faire une place au sein de leur faculté! Il est catégorique: son passage au hockey scolaire aura pavé la voie vers cette portée d’entrée.