«Nous avons beaucoup appris de nos deux derniers Jeux olympiques», a confié Harvey selon le communiqué du Comité olympique canadien.

Ski de fond: Alex Harvey chef de file de l’équipe canadienne

L’équipe canadienne de ski de fond misera sur l’expérience chez les hommes dans l’espoir de décrocher une première médaille olympique aux prochains Jeux de Pyeongchang.

Alex Harvey, champion du monde en titre du 50 km et médaillé d’argent du 15 km libre à la Coupe du monde de Seefeld, en Autriche, dimanche, agira comme chef de file parmi le groupe de cinq vétérans et deux recrues. Il sera épaulé des Ontariens Devon Kershaw et Lenny Valjas; des Albertains Jesse Cockney, Russell Kennedy et Graeme Killick ainsi que de Knute Johnsgaard de Whitehorse.

Trois des vétérans fondeurs canadiens ont déjà remporté des médailles aux Championnats du monde ou à la Coupe du monde.

«Nous avons beaucoup appris de nos deux derniers Jeux olympiques, a confié Harvey selon le communiqué du Comité olympique canadien. Nous avons connu de grands Jeux à domicile à Vancouver, où nous avons réalisé une performance exceptionnelle, et nos attentes étaient élevées pour Sotchi, où nous avons appris qu’il ne faut rien tenir pour acquis lorsqu’on se mesure aux meilleurs. »

«Nous nous présenterons à ces Jeux en confiance, a-t-il ajouté. Nous avons un bon mélange de vétérans et de recrues au sein de l’équipe. Nous espérons que tous les membres de l’équipe vivront l’expérience à fond et que les plus nouveaux apprendront de nous. C’est un moment passionnant pour toute notre équipe.»

L’équipe féminine sera formée de quatre membres, dont les Québécoises Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, et Anne-Marie Comeau, de Saint-Ferréol-les-Neiges. Emily Nishikawa et Dahria Beatty, toutes deux de Whitehorse, complètent la formation.

Les entraîneurs Louis Bouchard, de Québec, et Ivan Babikov, de Canmore, en Alberta, seront également de la partie.

Le Canada compte trois médailles olympiques à son actif en ski de fond, la toute première ayant été remportée par Beckie Scott à Salt Lake City 2002, où elle avait enlevé l’or. Scott a également décroché une médaille d’argent en sprint par équipe avec Sara Renner à Turin 2006, la même année où Chandra Crawford a gagné l’or en sprint.