Le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges, Alex Harvey, s'est classé huitième à l'épreuve de skiathlon des Jeux de PyeongChang, dimanche.

Cette nuit en Corée du Sud: votre mémo olympique matinal

Alex Harvey «déçu» de sa 8e place au skiathlon

Dans le coup pour une place sur le podium avec deux kilomètres à faire, Alex Harvey n’a pas été en mesure de riposter à une attaque de deux skieurs norvégiens dans l’avant-dernière montée, dimanche. Il a terminé huitième du skiathlon, une course hybride de 15 km en classique et 15 km en style libre disputée dans un froid sibérien au Centre de ski de fond d’Alpensia. Avec 1,5 km, le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges n’a pas pu suivre Martin Johnsrud Sundby et Hans Christer Holund, qui sont partis comme des fusées pour aller rejoindre leur compatriote Simen Hegstad Krueger, impérial seul en tête. «Je suis déçu, on ne vient pas aux Jeux olympiques pour finir huitième. Je visais un podium, c’est décevant. De voir trois Norvégiens sur le podium, c’est surprenant, mais il faut leur lever notre chapeau, ils étaient juste plus fort que Maurice [Manificat, 5e], Dario [Cologna, 6e] et moi», avouait Harvey, qui a terminé à 33,8 secondes du vainqueur au terme de cette épreuve remportée en une heure, 16 minutes et 20 secondes par Krueger. Harvey retourne en piste dès mardi lors de l'épreuve de sprint individuel. Carl Tardif

***

Patinage longue piste: Bloemen donne une 3e médaille au Canada

À sa première participation aux jeux olympiques, Ted-Jan Bloemen décroche l'argent à l'épreuve du 5000m en patinage de vitesse longue piste.

GANGNEUNG — Le patineur de vitesse longue piste Ted-Jan Bloemen a terminé deuxième à l'épreuve de 5000 mètres aux Jeux olympiques de Pyeongchang, offrant au Canada sa troisième médaille, dimanche. Bloemen a cédé la victoire au légendaire néerlandais Sven Kramer, qui a amélioré le record olympique pour s’assurer sa troisième médaille d’or d’affilée sur cette distance en six minutes 9,76 secondes. Bloemen, détenteur du record du monde, a franchi l’arrivée en 6:11,616. Il a devancé le Norvégien Sverre Lunde Pedersen par deux centièmes de seconde. Il s’agit de la troisième médaille de la journée pour le Canada après celles des planchistes Maxence Parrot (argent) et Mark McMorris (bronze) en slopestyle. Kramer, âgé de 31 ans, quadruple olympien qui a dominé son sport, avait déjà triomphé à Vancouver en 2010 et Sotchi en 2014. Avant de venir à Pyeongchang, le palmarès de Kramer s’élevait à trois médailles d’or, deux d’argent et deux de bronze. Il a été champion du monde toutes distances neuf années consécutives. Le patineur de Calgary, âgé de 31 ans, fait ses débuts aux Olympiques. La Presse canadienne

***

Slopestyle féminin: les qualifications annulées

Laurie Blouin était prête à prendre la piste dimanche, au Parc à neige Phoenix, mais les qualifications de l'épreuve de slopestyle ont été annulées en raison du vent.

La planchiste Laurie Blouin a obtenu quelques heures de repos de plus, dimanche, lorsque les qualifications de l’épreuve féminine de slopestyle en snowboard ont été annulées en raison des mauvaises conditions météorologiques qui prévalaient à Parc à neige Phoenix. En matinée, l’athlète de Stoneham avait obtenu le feu vert du personnel médical de l’équipe canadienne pour reprendre l’entraînement à la suite d’une vilaine chute, vendredi, où elle avait dû être transportée à l’hôpital régional de Bokwang. Selon sa mère, elle s’en était tirée avec une entaille au visage. Ainsi, Blouin et toutes les filles inscrites à la compétition participeront à la finale, chacune ayant droit à deux descentes pour impressionner les juges. S’il y avait eu des qualifications, les 12 filles les mieux notées seraient passées en finale, où elles auraient trois chances de se faire valoir. La finale est prévue dimanche à 20h (heure du Québec). Carl Tardif

***

CORÉE DU SUD 101

La marque de cosmétiques Innisfree parmi les plus populaires en Corée du Sud.

L’obsession des Coréens pour la beauté n’a rien d’un mythe! Pour s’approcher le plus possible de la perfection, ces derniers n’hésitent pas à avoir recours à la chirurgie plastique ou à des traitements dermatologiques. Ce type de soins est d’ailleurs particulièrement accessible en Corée du Sud. Il en va de même pour les produits cosmétiques et les soins pour la peau, qui sont utilisés autant par les hommes que par les femmes. Le pays est d’ailleurs réputé pour la variété, le faible coût et la qualité de ses produits — crèmes, traitements, masques —, souvent élaborés à partir de produits naturels. Sans parler de leur invitants emballages! Depuis quelques années, leur popularité a d’ailleurs largement dépassé les frontières de la Corée du Sud. Plusieurs enseignes américaines telles que Target, Sephora, Nordstrom et Amazon, sentant la bonne affaire, offrent maintenant des produits cosmétiques coréens. Kathleen Lavoie

***

Les Québécois en action aujourd'hui

L'équipe canadienne de hockey féminin, menée par la Beaucevilloise Marie-Philip Poulin, affronte les Athlètes olympiques de Russie dimanche, à 7h10. Trois autres Québécoises enfilent l'uniforme unifolié, soit Mélodie Daoust (Valleyfield), Ann-Renée Desbiens (La Malbaie), et Lauriane Rougeau (Beaconsfield). En surf des neiges, la finale féminine, à laquelle participera Laurie Blouin, de Stoneham, sera quant à elle disputée à 20h. À l'épreuve de demi-lune, les qualifications se mettront finalement en branle à 23h30. La Longueuilloise Elizabeth Hosking sera de la partie.