Alizée Gélinas (badminton) a été choisie pour porter le drapeau de la Mauricie aux Jeux du Québec. Derrière elle: David Bélanger (Desjardins), la chef de mission Anabel Plamondon ainsi que le président de l’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie, Réal Julien.

Prêts pour les Jeux!

Trois-Rivières — Depuis le début de l’année, Alizée Gélinas figure parmi les meilleures joueuses de badminton dans la relève au Québec. L’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie la récompense en lui offrant le privilège de porter le drapeau de sa région, à la cérémonie d’ouverture des Jeux du Québec, vendredi prochain dans la Vieille capitale.

L’adolescente de 13 ans défilera aux côtés de quelque 2700 jeunes, dans le cadre de cette 54e Finale. La cérémonie aura lieu près du Centre des congrès de Québec, en plein air. «Ce sera un peu stressant, mais pas mal moins que l’interview que je viens de faire», a-t-elle lancé, une pointe d’humour dans la voix.

«Pour vrai, c’est un honneur. J’ai travaillé fort dans les dernières années et les Jeux étaient mon objectif. Par contre, je ne savais pas qu’il y avait un porte-drapeau! Mon père a soumis mon nom, je trouve ça le fun», ajoute l’étudiante à l’Institut secondaire Keranna, qui mènera une délégation de 151 athlètes de sa région. Certains participeront à cette cérémonie, tandis que d’autres vivront celle de fermeture, le 9 mars.

«Je vise au moins une quatrième place. Je serais très contente de gagner la médaille de bronze, car la finale sera plus difficile à atteindre», indique Alizée Gélinas, qui est surclassée de catégorie sur la scène provinciale.

La Mauricie anticipe une récolte modeste d’une dizaine de médailles au total des compétitions. La chef de mission, Anabel Plamondon, explique qu’il a fallu revoir les attentes à la baisse en raison de l’absence de plusieurs athlètes de patinage de vitesse courte piste, ou encore de trampoline. Ces deux sports avaient permis à la région d’amasser son lot de podiums à Alma, il y a deux ans.

«En courte piste, par exemple, les patineurs de l’élite focalisent davantage leurs énergies sur la scène nationale, donc nous avons plusieurs jeunes surclassés cette année. Cependant, il y a toujours de belles surprises aux Jeux.»

Les entraîneurs s’attendent à ce que les meilleures chances de médailles se situent autour du judo, de la gymnastique, de l’haltérophilie et du badminton.

Des surprises ne sont pas impossibles au trampoline, en patinage artistique de même qu’en curling féminin.

Sur les 24 sports répertoriés à Québec, la Mauricie a au moins un athlète inscrit dans 21 disciplines. Au total, 85 athlètes proviennent de Trois-Rivières. Il y en a 18 de Shawinigan, 15 habitant le territoire de la MRC de Maskinongé, 8 de La Tuque, 6 de la MRC des Chenaux et 3 autres de la MRC de Mékinac. À eux s’ajoutent 16 sportifs, principalement de la région du Centre-du-Québec.

Inversement, il y aura 19 athlètes du territoire couvert par Le Nouvelliste qui défendront les honneurs du Centre-du-Québec.