Les Patriotes de Marc-Étienne Hubert ont commencé la saison avec trois matchs dans la région de Montréal, où ils ont signé un gain. Les voilà enfin de retour au Colisée pour une série de deux rencontres, contre les Lancers de Windsor.

Prêts pour la rentrée locale

Trois-Rivières — C’est une équipe rajeunie qui fera ses débuts locaux au Colisée de Trois-Rivières, vendredi soir. Les Patriotes voudront marquer le coup avec une victoire, alors qu’ils recevront de la visite rare, les Lancers de l’Université de Windsor.

Ce retour à domicile marque le premier match officiel à être présenté en sol trifluvien depuis environ sept mois. Avec la disparition de la LNAH en Mauricie, les Patriotes deviennent d’ailleurs les principaux locataires du vieux Colisée du parc de l’Exposition. Ils voudront certainement en faire leur forteresse, surtout après trois rencontres passées dans la région de Montréal, où ils ont soutiré une victoire aux Stingers de Concordia après deux revers contre McGill.

«Ce n’était pas un début de saison évident, côté horaire», rappelle l’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert, qui n’a pas manqué de souligner que ses joueurs ont su démontrer du caractère dans les circonstances.

«Ça aurait pu être différent comme résultat à McGill. Dans la gestion de match, je trouve que nous avons fait un important pas vers l’avant, surtout si on compare nos prestations avec celles du calendrier préparatoire. Il y avait du décrassage à faire!»

La chance que Hould attendait

Fraîchement débarqué dans le vestiaire des Patriotes, à l’instar de plusieurs autres jeunes de première année, Samuel Hould n’a pas mis de temps à saisir la chance qui s’offrait à lui.

En raison d’une blessure subie par le cocapitaine Élie Bérubé pendant la rencontre inaugurale à McGill, le défenseur trifluvien a eu l’occasion de vivre son baptême universitaire dans la métropole. Il a remercié ses entraîneurs pour ce vote de confiance en inscrivant un but. Sans vouloir dire lors de quelle partie il sera utilisé, Hubert a confirmé que Hould verrait de l’action en fin de semaine face aux Lancers.

«Je suis prêt pour ça!», s’est exclamé l’arrière offensif, au terme de l’ultime séance d’entraînement avant cette rentrée locale. «Marquer c’est un bonus, parce que je pense avoir joué un bon match dans l’ensemble. J’ai hâte de jouer mon premier match ici. J’ai grandi au Cap alors j’étais plus associé aux Estacades, mais je sais que les Patriotes ont une grande culture de hockey. On a une bonne équipe, une belle chimie de groupe. Ce sera intéressant d’affronter un adversaire qu’on ne connaît pas beaucoup», avance l’étudiant en enseignement de l’éducation physique.

Des Lancers invaincus

Les Lancers arrivent en ville pour une courte série de deux matchs (vendredi et samedi) avec une fiche parfaite de 3-0 et déjà 15 buts au compteur. Leur dernière présence dans la région remonte à l’automne 2016, quand ils avaient affronté les Patriotes à Bécancour. Or, l’UQTR ne s’est pas déplacée à Windsor depuis cinq ans. Aussi bien dire que ces deux équipes ne se connaissent pas beaucoup! Chose certaine, il y a du respect entre les deux organisations.

«Comme nous, les Lancers sont toujours compétitifs dans leur conférence, soutient Hubert. Quand nous sommes allés au championnat canadien, ils y étaient aussi. Le sud de l’Ontario leur procure un bassin intéressant de joueurs.»

Auger devant le filet

Le gardien Sébastien Auger aura le mandat de défier les Lancers vendredi soir. En deux sorties jusqu’ici, les deux contre les Redmen, le vétéran de cinq saisons a dû se contenter d’une moyenne de buts alloués de 4,53 ainsi que d’un pourcentage d’efficacité de ,839. C’est d’ailleurs son coéquipier, Alexandre Bélanger, qui a signé la victoire devant Concordia. Celui-ci sera en uniforme samedi après-midi.

«On a confiance en Sébastien. On parle quand même d’un gars qui, lors de son année recrue, n’a perdu que quatre matchs. Il a représenté le Canada aux Universiades. Les derniers matchs n’ont pas été faciles en 2017-18 et il aurait aimé vaincre les Redmen en début de saison. Il aura l’occasion de se reprendre contre Windsor.»

Le match commence à 19 h.