Louis-Philippe Dumoulin a signé sa première victoire sur piste ovale hier lors du Velocity Prairie Thunder 250 au Auto Clearing Motor Speedway de Saskatoon.

Premier triomphe sur ovale pour L.P. Dumoulin

Louis-Philippe Dumoulin disait cette semaine dans ces pages que tout ce qu'il lui manquait cette saison était une victoire. Il ne parlait pas à travers son chapeau (ou son casque). Il a signé sa première victoire sur piste ovale hier lors du Velocity Prairie Thunder 250 au Auto Clearing Motor Speedway de Saskatoon.
Le Trifluvien a profité d'une stratégie aux puits parfaite pour signer cette victoire sur le petit ovale incliné d'un tiers de mile. Le pilote de l'écurie King Autosport ne roulait même pas au sein du top 5 avant la sortie d'un drapeau jaune au 242e tour. Les meneurs de l'épreuve Scott Steckly, Jason Hathaway, Alex Tagliani et Andrew Ranger sont alors tous rentrés aux puits pour une visite rapide. Seul Dumoulin et Joey McColm ont choisi de ne pas effectuer de ravitaillement, une sage décision, puisqu'ils se sont retrouvés deuxième et premier respectivement.
Lors de la relance au 249e tour, le Québécois a suivi McColm avant de profiter d'une mauvaise sortie de virage de celui-ci alors que le drapeau blanc était agité pour s'emparer du premier rang. Quelques secondes plus tard, il franchissait la ligne d'arrivée devant Jason Hataway et Scott Steckly.
Grâce à cette victoire, Dumoulin s'empare du premier rang au classement de la série NASCAR Canadian Tire, lui qui était à égalité avec J.R. Fitzpatrick avant l'épreuve. Ce dernier a conclu la soirée au septième échelon.
La visite dans les prairies canadiennes aura donc été bien plus profitable que l'année dernière pour le pilote de la Dodge 47 Weathertech. Victime d'un tête à queue, il avait perdu la tête du championnat sur le Auto Clearing Motor Speedway pour ne plus jamais la retrouver.