Pominville: Shawinigan devra patienter

En raison d'un conflit d'horaire, les Cataractes de Shawinigan ne pourront retirer le chandail de Jason Pominville en février.
L'attaquant du Wild du Minnesota aurait eu l'honneur de voir son numéro 50 être suspendu au plafond du Centre Gervais Auto, le dimanche 16 février, dans le cadre d'une cérémonie précédant la rencontre face aux Remparts de Québec.
Il a cependant changé les plans de l'organisation shawiniganaise. Pominville serait devenu le11e joueur à être immortalisé dans l'histoire des Cataractes.
Cette célébration concordait avec la présentation des Jeux olympiques de Sotchi, auxquels le natif de Repentigny n'a pas été invité. «On va tenter de planifier une journée la saison prochaine», a confirmé le directeur général Martin Mondou.
Pominville a défendu les couleurs des Cataractes pendant quatre saisons dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, de 1999 à 2002.
Au cours de cette période, il a inscrit pas moins de 255 points en 199 parties. Il avait auparavant porté l'uniforme des Estacades dans les rangs midget AAA.
Le Québécois évolue depuis la fin de la campagne 2012-13 avec le Wild du Minnesota, après un séjour de plus de huit ans à Buffalo.