Éliott Héroux, le porte-drapeau de la Mauricie lors de la cérémonie d’ouverture de la 53e Finale des Jeux du Québec.

Place aux Jeux du Québec!

TROIS-RIVIÈRES — Il y avait de la fébrilité dans l’air vendredi, lors du départ de la première délégation de la Mauricie pour la 53e Finale des Jeux du Québec à Thetford. Les 73 athlètes de la région qui prennent part à ce premier bloc de compétitions, qui seront relevés par 91 autres de la Mauricie dans quelques jours, ont porté les couleurs de la région lors de la cérémonie d’ouverture de ce grand rendez-vous du sport québécois.

Celui qui avait la tâche de porter le drapeau orange et bleu de la Mauricie pour cette cérémonie d’ouverture est Éliott Héroux, un jeune athlète qui en est à ses troisièmes Jeux. À quelques heures de l’entrée de la délégation de la Mauricie, le jeune homme, qui se dit honoré par cette responsabilité, était de plus en plus fébrile.

«Les Jeux du Québec c’est gros. La première fois, j’étais vraiment excité d’y aller. Je courais contre des personnes plus vieilles et c’était une toute nouvelle expérience pour moi.»

Ces troisièmes Jeux pour lui sont aussi ses derniers. Celui qui a déjà un parcours sportif couronné de succès souhaite «en profiter au maximum». «J’espère aussi avoir de belles performances, c’est sûr, mais ce que je veux surtout c’est avoir du bon temps avec mes amis et en retirer de beaux souvenirs», avoue le jeune homme. «Je suis émotif à l’idée que ce sont mes derniers jeux, mais l’âge avance...»

Les athlètes de la Mauricie qui prennent part au premier bloc de compétitions ont quitté la région vendredi en début d’après-midi.

Jade Custeau en est également à sa troisième finale. La membre de club d’athlétisme Zénix confiait avant de monter dans l’autobus qu’elle a hâte d’enfiler ses souliers et de se présenter à la ligne de départ. «Je me sens bien, j’ai hâte et je vais bien m’amuser. L’athlétisme est un sport individuel, mais les Jeux du Québec nous rapprochent. On s’encourage tous et on a beaucoup de fun», précise l’adolescente qui espère revenir de Thetford avec quatre médailles au cou. «Le calibre est même plus fort aux Jeux. Il y a des compétiteurs qu’on ne connaît pas.»

Après avoir participé à une finale d’hiver des Jeux du Québec en judo, Vincent Dubé représente la Mauricie en tir à l’arc. «On est toujours excités avant une compétition. Il y a le stress, mais en même temps on va avoir beaucoup de plaisir», souhaite l’adolescent.

De son côté, Jade Gobeil en est à ses tout premiers Jeux. La triathlète de 13 ans confiait quelques instants avant le grand départ qu’elle était quelque peu nerveuse. «Je suis la plus jeune qu’on peut avoir dans le triathlon cette année. Mais ça ne m’inquiète pas. J’ai hâte de voir ce que je suis capable de faire avec les plus vieilles et la zone de transition. Ce n’est pas ce que nous avons habituellement, car nous avons notre coin juste à nous aux Jeux du Québec. Je vais vivre plusieurs nouvelles expériences», a-t-elle ajouté avec un large sourire aux lèvres.

Le responsable de la délégation de la Mauricie en athlétisme, Éric Poulin, rappelle que les Jeux du Québec ne sont pas une compétition comme les autres. «Il y a beaucoup d’intensité, parce que ça se déroule sur cinq jours de compétitions, avec toute la logistique que ça implique», note-t-il. «Ce sont des expériences incroyables pour les jeunes. Au-delà des belles performances sportives, les athlètes retiennent surtout les amitiés qui se forment.»

Les athlètes de la Mauricie qui prennent part au premier bloc de compétitions ont quitté la région vendredi en début d’après-midi.

Lors des deux blocs de compétitions, la Mauricie a de belles chances de médailles en athlétisme, natation, baseball, basketball féminin et cyclisme sur route. Lors des deux dernières finales des Jeux, l’équipe d’athlétisme a terminé au troisième rang du classement. Une fois de plus cette année, la région a plusieurs chances de médailles dans les disciplines de l’athlétisme. «On va essayer de refaire ça et aller chercher la deuxième position», précise Éliott Héroux.

La délégation de la Mauricie, c’est 164 athlètes répartis dans 18 sports. Lors du premier bloc de compétition du 28 au 31 juillet, les sports en action seront l’athlétisme, le tir à l’arc, le triathlon, le baseball, le volleyball et le golf. Le deuxième bloc de compétition, qui aura lieu du 1er au 4 août, sera consacré aux épreuves de natation, natation en eau libre, cyclisme sur toute, voile, tennis, basketball, soccer, tennis et volleyball de plage.