Le nageur paralympique Philippe Vachon a remporté cinq médailles à la Coupe du Québec.

Philippe Vachon s’illustre à la Coupe du Québec

TROIS-RIVIÈRES — Le paranageur du Club de natation des Mégophias de Trois-Rivières, Philippe Vachon, a récolté cinq médailles à la Coupe du Québec de natation qui se tenait à Gatineau ce week-end. Les quatre autres nageurs présents à la compétition ont aussi connu de bonnes performances.

L’athlète de 23 ans s’est surpassé lors de cette compétition provinciale. Celui qui participera aux Championnats canadiens de natation à Winnipeg, au Manitoba, du 8 au 11 août prochain est revenu en Mauricie avec deux médailles d’argent et trois de bronze. L’argent a été obtenu au 100 m libre et 100 m papillon et le bronze au 50 m libre, 400 m libre et 200 m quatre nages.

«Philippe a connu une très bonne compétition. Ça a été une excellente préparation pour lui en vue des Championnats canadiens», se réjouissait l’entraîneur-chef des Mégophias, Charles Labrie.

Les quatre autres nageurs trifluviens présents, soit Vincent Gélinas, Christophe Lebel, Gregory Laforme et Marie-Hélène Lemoyne ont aussi bien fait en fin de semaine. Les trois athlètes masculins disputaient leur dernière compétition de la saison. «Ça s’est bien passé pour eux aussi. Vincent a bien performé au 100 m papillon, c’était un retour de remise en forme pour Christophe et Gregory a connu sa meilleure performance en carrière au 100 m libre», soulignait M. Labrie.

Quant à la seule fille du club qui prenait part à cette compétition, Marie-Hélène Lemoyne, elle a établi un nouveau standard au 100 m libre en vue des Championnats canadiens qui auront lieu du 24 au 29 juillet à Calgary, en Alberta. «Grâce à ce nouveau standard, elle va pouvoir participer à plus d’épreuves aux Championnats canadiens», mentionnait son entraîneur.

Quatre nageurs des Mégophias participeront au Championnat provincial groupe d’âge AAA le week-end prochain à Pointe-Claire. Étienne Courchesne, Margot Martineau, Élodie Mercure et Marie-Hélène Lemoyne tenteront de revenir à Trois-Rivières avec une médaille au cou.