Patriotes: un message très clair

Les Patriotes étaient prêts pour leur première sortie en séries. Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont aisément renversé les représentants d'UOIT sur leur propre surface glacée mercredi soir, signant un gain de 8-3.
Les Trifluviens ont tué le suspense rapidement. Ils menaient 2-0 après vingt minutes, une avance qu'ils ont gonflée à 6-1 en deuxième. Les locaux ont couru à leur propre perte en offrant rien de moins que huit attaques massives à leurs visiteurs. Les Patriotes en ont extrait la moitié de leur production offensive de la soirée...
Anthony Verret a été le principal bourreau des perdants avec une récolte d'un but et quatre passes. Yannick Dubé (1-3) et Tommy Giroux (1-2) ont été les autres animateurs de l'offensive trifluvienne, qui a généré 52 tirs cadrés. Les autres filets des gagnants ont été réussis par Guillaume Asselin, Tommy Tremblay, Mikaël Langlois, Jason Rajotte et Martin Lefebvre.
«On a pris le contrôle en partant. Les gars qui ont gagné la Coupe Queen l'an dernier ont guidé le groupe. Quand le match est devenu hors de portée, l'autre club a commencé à faire les fous, mais nous avons bien réagi. Et l'arbitrage était à point», commentait Hubert. «Le retour de Lefebvre en défense a fait du bien, ç'a permis à tout le monde de respirer un peu mieux.»
Les Patriotes tenteront d'en finir avec cette première ronde dès samedi à 14 h alors que la série se transportera au Colisée de Trois-Rivières.