Le gardien Guillaume Nadeau devra regarder les deux prochains matchs des Patriotes à partir des gradins, lui qui a été suspendu à la suite des incidents ayant marqué l'affrontement de samedi dernier contre UOIT.

Patriotes: la table est mise

Les événements disgracieux de la fin du match entre les Patriotes de l'UQTR et les Ridgebacks de l'Institut universitaire de technologie de l'Ontario (UOIT) sont encore frais à la mémoire des Trifluviens. Les deux équipes se retrouveront vendredi soir au Colisée de Trois-Rivières et l'entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert promet que sa troupe ne se laissera pas piler sur les pieds.
Il ne restait que quatre minutes à faire à la rencontre, qui s'est soldée par une victoire de 5-1, lorsqu'une mêlée devant le filet a dégénéré après qu'un joueur des Ridgebacks eut frappé la main du portier Guillaume Nadeau à l'aide de son bâton. Le gardien a immédiatement répliqué, avant d'être victime du même traitement derrière la jambe, ce qui a déclenché deux bagarres.
Au final, les Patriotes seront privés des attaquants Keven Robert et Jason Rajotte pour une et deux parties respectivement, alors que Nadeau sera suspendu pour deux parties. Chez UOIT, Jason Shaw s'absentera un match alors que Dominik Crnogorac fera de même à deux occasions.
Marc-Étienne Hubert espère maintenant que la page a été tournée entre les deux formations, lui qui n'a pas envie de perdre d'autres éléments d'ici à la fin de la saison. «Ce sont des incidents disgracieux qui ont été initiés par l'adversaire qui s'est attaqué à notre gardien. Il fallait se défendre. J'espère que le match (de ce soir) va bien se passer à ce niveau et qu'il n'y aura pas de suite. Ce sera important de jouer de façon intelligente, mais nous allons nous protéger si nous sommes agressés.»
Afin de parer à la perte de Nadeau, les Patriotes désiraient faire appel à Nicolas Montour, un étudiant de l'institution qui garde le filet du Pavage 132 de Nicolet. Celui-ci est toutefois blessé et ne pourra enfiler le gilet vert et orange. C'est donc Kevin Arbour, un gardien de calibre junior AA des Mustangs de Saint-Tite, qui agira à titre de second.
«De toute façon, c'est Marc-Antoine Gélinas qui va garder les buts lors des deux matchs de la fin de semaine. Mais s'il arrive une malchance, (Arbour) sera capable de bien faire. Si les Ridgebacks veulent faire les caves, c'est certain qu'il va voir de l'action parce qu'on va enlever Gélinas», a indiqué le pilote.
S'il espère que la rencontre ne connaîtra pas un dénouement à l'image de celui de samedi dernier, Hubert s'attend toutefois à ce que l'aspect physique soit à l'avant-plan puisqu'il s'agit du style de jeu d'UOIT. «Ils sont agressifs. C'est l'équipe la plus punie de la conférence des Sports universitaires de l'Ontario. Ils complètent leurs mises en échec. Je trouve qu'ils ont suffisamment bien joué et qu'ils ne méritent pas d'être au bas du classement», a-t-il expliqué.
Avec une victoire, les Trifluviens pourraient se hisser au premier rang du classement général, puisqu'ils ne sont qu'à un point des Redmen de McGill, tout en détenant deux parties en main sur les Montréalais. Exceptionnellement, la rencontre s'amorcera à 20 h, afin de permettre la tenue du Tournoi bantam de hockey.