Guillaume Asselin a su se faire bien des amis à son premier match au hockey universitaire, lui qui a récolté deux buts et une aide dans une victoire de 6-4 des Patriotes sur les Redmen de McGill hier soir au Colisée de Trois-Rivières

Pas trop rouillés, les Patriotes!

Le capitaine a inscrit cinq points, les nouveaux venus n'ont pas tardé à se faire des amis et le gardien de but a brillé face à l'un des meilleurs clubs du circuit. Il n'y a pas à dire, les Patriotes ne pouvaient imaginer un plus beau retour au travail!
Disputant un premier match en plus de cinq semaines, les hommes de Marc-Étienne Hubert ont signé une victoire de 6-4 aux dépens des Redmen de McGill, hier devant près de500 personnes au Colisée de Trois-Rivières. Tommy Tremblay, avec cinq passes, a connu sa meilleure sortie en carrière, mais c'est surtout le brio des p'tits nouveaux qui a impressionné l'entraîneur-chef et, probablement, une majorité de partisans.
Guillaume Asselin et Martin Lefebvre, avec chacun deux buts et une mention d'aide, ont réussi avec éclat leur entrée dans le hockey universitaire, contre les plus grands rivaux des Patriotes de surcroît!
Trois-Rivières menait déjà 2-0 en fin de première période, grâce aux buts de Guillaume Bélanger et Pierre-Olivier Morin, quand Lefebvre a déjoué le gardien Jacob Gervais-Chouinard d'un tir de la pointe. Un but qui n'aurait pas dû être accordé, la lumière verte ayant clairement scintillé avant la rouge. «Je ne peux pas croire que quatre officiels ont raté cette séquence», pestait l'entraîneur des Redmen Kelly Nobes.
«Par contre, ce n'est pas la raison de notre défaite. On a très mal joué en désavantage numérique.»
Les Patriotes ont effectivement inscrit trois buts sur une possibilité de cinq avec un homme en plus. Lefebvre a d'ailleurs inscrit son deuxième de la partie en supériorité, tard en deuxième. Ce quatrième but fut le point tournant, selon Hubert, lui dont le club a encaissé trois buts consécutifs dans les minutes précédentes. Guillaume Asselin a par la suite inscrit un doublé en troisième pour confirmer la victoire des siens.
«Je donne une bonne note en général à l'équipe ce soir, a lancé Hubert après le match. Nous avons été un peu brouillons à 3-0, une avance que je considère comme la pire à détenir dans le hockey. On a commis des revirements, mais heureusement, nous avons été tout aussi opportunistes quand les chances se présentaient. N'empêche, je m'attendais à ce que ce soit plus difficile pour les nouveaux. Ils ont très bien fait dans les circonstances. Je lève mon chapeau à Marc-Antoine Gélinas (le gardien), qui a de nouveau été solide. Quant à Lefebvre, c'est mon joueur du match.»
Le héros de la soirée cachait mal sa satisfaction à la suite de son baptême de feu. «Le noyau est sensiblement le même, si nous nous intégrons bien, on va avoir une très bonne équipe. C'est une grosse victoire face à l'une des meilleures formations de la division», a renchéri l'ancien capitaine des Remparts de Québec, qui assure que son filet réussi en première période était bon!
Carnet de notes
Venu en relève à Gervais-Chouinard devant la cage des Redmen, Karel St-Laurent a imité son vis-à-vis Gélinas, en deuxième, quand il s'est fait complice du premier but de son équipe... L'ancien des Cataractes Cédric Lalonde-McNicoll a récolté une passe dans la défaite des siens... Les Patriotes recevront Nipissing vendredi soir.