Marie-Ève Nault apprécie beaucoup son séjour en Suède, où elle se sent appréciée.

Pas de finale pour les Canadiennes à la Coupe de Chypre

Lianne Sanderson a marqué deux fois et ainsi permis à l'Angleterre de défaire le Canada 2-0, lundi à la Coupe de Chypre en soccer féminin. Sanderson a inscrit son premier but dès la première minute de jeu, puis elle a récidivé à la 33e. Les Canadiennes ont tenté de revenir au score en deuxième demie, mais les Anglaises se sont bien défendues.
La victoire a permis à l'Angleterre de s'assurer la première place dans le groupe A et de se qualifier pour la finale du tournoi. Le Canada se retrouve avec une fiche de 2-1 et participera au match pour la cinquième place, mercredi contre l'Irlande.
Il s'agit d'une grande déception pour les représentantes de l'unifolié. Leur dernière victoire en finale au Tournoi de Chypre remonte à 2011. Elles s'étaient inclinées à deux reprises lors du match ultime dans les deux dernières années. À noter qu'elles rateront la dernière joute du tournoi pour la première fois depuis sa création en 2008.
«Le match n'a pas débuté comme on le souhaitait, se désolait la Trifluvienne Marie-Ève Nault. Nous avons eu quelques occasions mais avons eu de la difficulté à nous rendre jusqu'à la gardienne anglaise. On a poussé jusqu'à la fin, mais malheureusement, le match s'est terminé 2-0 en leur faveur. C'est un revers qui fait encore plus mal car on joue maintenant pour la cinquième place.»
Évoluant en défense latérale, Nault a disputé toute la première demie avant de céder sa place à Robyn Gayle. Contre la Finlande, elle avait été utilisée pendant 57 minutes et face aux Italiennes, 72 minutes. Elle a donc été partante dans les trois joutes du Canada.
«Je suis satisfaite de mon temps d'utilisation, sauf que j'aimerais encore plus contribuer aux succès de l'équipe. Je vais continuer de travailler fort et espérer avoir du temps de jeu lors du dernier match, histoire de finir le tournoi en beauté.»