Le Trifluvien Daylen Pépin (en rouge) s'est incliné devant le champion canadien Thomas Chabot.

Pas de cadeau pour Pépin

En plus des cinq combats professionnels offerts à l'Amphithéâtre Cogeco, quatre autres affrontements étaient prévus chez les amateurs. Même s'il célébrait ses 17 ans vendredi, Daylen Pépin n'a pas reçu de cadeau de la part de Thomas Chabot. Le Trifluvien s'est incliné par décision unanime.
Pépin a connu un excellent premier round, mais a peut-être ouvert la machine trop rapidement. Chabot, champion canadien en titre, a été en mesure de revenir en force aux deuxième round, pour prendre les commandes dans le duel et ne plus jamais les perdre.
«J'ai manqué de souffle. Je n'avais pas eu assez de préparation pour le combat. Mais pour les qualifications, je serai prêt», a souligné Chabot, qui effectuait un retour dans le ring après cinq mois d'absence.
Dans les autres affrontements, le Club de boxe Performance a très bien paru. William Boisvert a ouvert la soirée avec une victoire face à Esteban Nadeau alors que Keamy Savoie a remporté sa bataille contre Kevin Beaudoin. Finalement, Stéphane Barthélémy a livré un verdict nul à Brandon Poulard, le tout devant l'oncle de ce dernier, Jean Pascal.