Sara-Jade Berthiaume

Onze athlètes de la région à Red Deer

Trois-Rivières — Contrairement aux plus récentes éditions des Jeux du Canada d’hiver, c’est le hockey qui occupera l’avant-scène pour la région cette année à Red Deer, en Alberta, alors que sept des onze athlètes rattachés au territoire desservi par Le Nouvelliste défendront les couleurs du Québec dans cette discipline.

Du lot, c’est assurément la formation masculine de hockey qui retiendra le plus l’attention avec six représentants, dont cinq qui évoluent présentement avec les Estacades de Trois-Rivières midget AAA. Il s’agit des attaquants Anthony Bédard (Trois-Rivières), Zachary Bolduc (Bécancour), Maxime Pellerin (Victoriaville) et des défenseurs Jacob Guévin (Saint-Léonard-d’Aston) et Tristan Luneau (Victoriaville). Devant le filet, le Québec misera notamment sur le Trifluvien William Rousseau, membre du Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph M18.

Léa Chamberland-Dostie est la première patineuse de la Mauricie à prendre part aux Jeux du Canada depuis Véronique Boucher, en 1999.

À ce groupe, il faut aussi ajouter la participation de Frédéric Lavoie, entraîneur-chef des Estacades, à titre d’entraîneur-associé de l’équipe provinciale. En 2015, les hockeyeurs fleurdelisés avaient terminé quatrièmes. Le Québec entamera son tournoi le 16 février contre le Nouveau-Brunswick.

Du côté féminin, la Nicolétaine Angélique Proulx tentera de guider le fleurdelisé à la Terre Promise. Il y a quatre ans, le Québec avait savouré la médaille d’or en renversant l’Ontario en grande finale. Membre des Titans du Cégep de Limoilou, Proulx avait gagné l’or aux Jeux du Québec de 2015 avec la délégation du Centre-du-Québec. Proulx et ses coéquipières amorceront leur compétition le 24 février avec un choc face au Nouveau-Brunswick.

En tir à l’arc, il faudra assurément avoir à l’oeil Marie-Ève Gélinas, de Trois-Rivières. Cette dernière était présente à Prince George en 2015 et, malgré ses 14 ans et le fait qu’elle était la plus jeune de la discipline, elle avait tout de même réussi à remporter deux médailles de bronze, dont une en compétition individuelle.

Marie-Ève Gélinas

Du côté de la gymnastique, la spécialiste du trampoline Sara-Jade Berthiaume, de Trois-Rivières, tentera d’accéder au podium. La porte-couleurs du club Trampoline Intercité mise sur une vaste expérience, dont deux participations aux Championnats du monde par groupe d’âge.

À l’ovale glacé, la Trifluvienne Léa Chamberland-Dostie marquera à sa façon l’histoire du patinage de vitesse régional alors qu’elle portera les couleurs du Québec lors des épreuves de courte piste. Membre de l’équipe nationale de développement, elle est la première patineuse de la Mauricie à prendre part aux Jeux du Canada depuis Véronique Boucher, en 1999.

Enfin, sur les pistes de ski de fond, le skieur paranordique Charles Lecours, de Trois-Rivières, vivra également en Alberta son baptême des Jeux du Canada.

La cérémonie d’ouverture des Jeux du Canada sera présentée vendredi soir au Centrium de Red Deer.

En 2015, à Prince George en Colombie-Britannique, le Québec avait dominé le classement des médailles avec une récolte totale de 141, dont 62 médailles d’or.