Nicolas Corbeil

Nicolas Corbeil échangé

TROIS-RIVIÈRES — Champions buteurs de la Ligue nord-américaine de hockey l’an dernier (27), Étienne Archambault et Nicolas Corbeil changent d’adresse.

Corbeil, des Draveurs de Trois-Rivières, passe aux 3L de Rivière-du-Loup. En retour, les Draveurs mettent la main sur Étienne Archambault, de six ans le cadet de Corbeil.

Après avoir terrorisé les gardiens de la LNAH en 2016-17, les deux patineurs connaissaient un lent début de saison pour leur club respectif, du moins dans la colonne des buts marqués. Corbeil en revendique 6 en 14 sorties, mais c’est pire dans le cas de Archambault, avec seulement trois réussites en 13 rencontres.

Il s’agit de tout un contraste avec la saison précédente, quand ils ont terminé avec une triple égalité au premier rang des marqueurs du circuit, aux côtés de Marco Charpentier (Sorel-Tracy).

Rivière-du-Loup et Trois-Rivières ont donc pris la décision de brasser la soupe. «Étienne est un buteur naturel, un joueur d’énergie et très travaillant. Lui et Nicolas, ce sont deux gars qui se ressemblent, mais Étienne est un peu plus jeune», soutient le responsable des opérations hockey des Draveurs, Dannick Lessard.

Ce dernier se doute néanmoins que la transaction secouera certains partisans des Draveurs, Corbeil étant l’un des porte-couleurs les plus appréciés dans l’entourage du club.

«C’est d’ailleurs un ami personnel. Mais c’est la business du hockey et nous sommes persuadés qu’Étienne Archambault deviendra l’un des favoris de la foule.»

Archambault a joué à Trois-Rivières au début de sa carrière dans la LNAH, entre 2013 et 2015, avant d’être échangé aux 3L.

Deux joueurs listés et deux choix de repêchage complètent cet échange. Louick Marcotte appartient désormais à l’équipe du Bas-Saint-Laurent, qui reçoit aussi un choix de troisième ronde au prochain repêchage.

Quant aux Draveurs, ils acquièrent le Bécancourois Jérémy Plourde en plus d’un choix de sixième ronde en 2018.

Puisque le hasard fait souvent bien les choses, les deux équipes s’affronteront à Trois-Rivières, vendredi soir au Colisée. Dannick Lessard est confiant de voir Archambault en uniforme pour l’occasion. Quant à Corbeil, il n’aura qu’à changer de vestiaire dans le vétuste aréna...