Louis-Philippe Dumoulin occupe le quatrième rang du championnat des pilotes de la série canadienne de NASCAR.

NASCAR Pinty's: un arrêt en Nouvelle-Écosse

Les pilotes de la série NASCAR Pinty's ont quitté le parc de l'Exposition de Trois-Rivières il y a quelques jours à peine qu'ils retournent déjà au boulot, cette fois à Antigonish en Nouvelle-Écosse, où la dixième étape du calendrier est présentée.
L'ovale du Riverside International Speedway figure parmi les pistes les plus appréciées au pays. Très inclinée et rapide, cette piste offre souvent de bonnes batailles. Les frères Louis-Philippe et Jean-François Dumoulin la classent parmi leurs préférées. Reste maintenant à enregistrer les bons résultats sur ovale.
«On espère avoir trouvé encore un peu plus de vitesse. Il y a eu beaucoup de points d'interrogation dernièrement, il manque un petit quelque chose qui nous permettrait d'être sur la première marche du podium. Ce serait vraiment plaisant de gagner en Nouvelle-Écosse.»
Quatrième au Grand Prix de Trois-Rivières dimanche dernier - il était dans le rétroviseur de Marc-Antoine Camirand -, Dumoulin a pris l'avion vers Antigonish vendredi, à Montréal. Son frère a plutôt préféré utiliser son motorisé. Il est parti plus tôt cette semaine et en famille.
«On a eu une grosse semaine», rappelle l'aîné des deux frères. En effet, après le GP3R, le tandem a pris la route de Mont-Tremblant pour offrir des leçons d'entraînement à des pilotes de la série Ferrari Challenge. En milieu de semaine, ils sont retournés dans leur garage de Yamachiche pour peaufiner la préparation en vue du Bumper to Bumper 300 de samedi soir.
J.-F. Dumoulin, sixième à Trois-Rivières, tentera de se rapproche du peloton de tête... tout en évitant Anthony Simone! Les deux pilotes se sont accrochés dimanche au GP3R. En fait, c'est Simone qui a touché la voiture de Dumoulin. Il l'a pourtant engueulé dans les puits un peu plus tard. «J'espère qu'il a eu le temps de voir la reprise! Simone est un grand parleur, je ne suis pas trop inquiet pour samedi. Il a dit qu'il me sortirait dans toutes les courses d'ici la fin de l'année, mais je ne pense pas que ça va arriver!»
Dumoulin participait vendredi à une activité avec Spectra Premium, l'un de ses principaux partenaires. Voilà un autre signe encourageant pour le Trifluvien de 41 ans, de plus en plus impliqué dans la compagnie.
Alex Labbé arrivera dans les Maritimes avec une avance de 23 points sur son plus proche poursuivant, Kevin Lacroix. Cayden Lapcevich, L.-P. Dumoulin, D.J. Kennington, Alex Tagliani, J.-F. Dumoulin et Andrew Ranger suivent dans l'ordre.
Il sera intéressant de surveiller la lutte entre Labbé et Lacroix, ce dernier ayant accusé le meneur au championnat de l'avoir sorti de la course, dimanche dernier au GP3R. Des photos visionnées par Le Nouvelliste après l'épreuve semblaient donner raison à Lacroix quant à un geste intentionnel de la part de Labbé.