La nouvelle voiture de Louis-Philippe Dumoulin délaissera le blanc pour davantage de noir... et de rouge.

NASCAR Pinty’s: les nouveaux pneus changeront la donne

Trois-Rivières — L’arrivée d’un nouveau manufacturier de pneumatiques, General Tire, devrait pimenter encore davantage la lutte qui se dessine entre les principaux acteurs de la série NASCAR Pinty’s, dont c’était les essais officiels mardi à Bowmanville, en Ontario.

Pour la première fois de son histoire, la plus importante série de courses automobiles au Canada utilisera de véritables pneus de course. Une dizaine de pilotes ont pu tester ces pneus en début de semaine et les résultats semblent concluants: tous s’entendent pour dire que des records de piste seront battus sur les différents circuits du championnat, incluant celui du Grand Prix de Trois-Rivières.

«Nous n’avons pas de résultats officiels, mais la voiture roulait une seconde plus vite que le détenteur de la pole en 2018», s’enthousiasme Marc-Antoine Camirand, un des pilotes à avoir testé sa voiture au Canadian Tire Motorsport Park.

«Ces nouveaux pneus changent toutes les données acquises par le passé, on devra refaire nos devoirs et ça, c’est assez stimulant pour les équipes. Ils sont clairement plus performants que les anciens pneus, on le constate après quelques tours de piste.»

Le hic, c’est qu’ils s’usent plus vite aussi, étant plus tendres.

«La gomme du pneu est plus molle. Sur une piste comme Trois-Rivières, par exemple, les pneus brûleront plus rapidement, le derrière va patiner. On devra s’ajuster. Ça devrait donner des fins de courses assez intéressantes pour les spectateurs!»

Camirand est d’avis que ces changements entraîneront une certaine parité entre les pilotes et les écuries. Inscrit à temps plein dans la série NASCAR Pinty’s pour la deuxième année de suite, grâce à son partenariat avec le concessionnaire GM Paillé, le pilote de St-Léonard-d’Aston ne visera rien de moins que le championnat, lui qui a savouré sa première victoire en carrière dans ce championnat à la fin de la dernière saison, à l’Autodrome St-Eustache.

Il était déjà de retour dans ses terres mercredi, après avoir passé la journée de la veille avec les membres de son équipe. «On aurait aimé rouler mercredi aussi, mais la pluie a contrecarré nos plans.»

Idem pour le champion de la série Louis-Philippe Dumoulin et son frère, Jean-François. Le premier a dû négocier avec des problèmes de freins mardi, ce qui a retardé sa préparation. Il a tout de même pu tester les pneus General Tire.

«Agréablement surpris», a-t-il répondu au Nouvelliste, lorsque questionné sur ses impressions.

«L’aspect stratégique entrera encore plus en ligne de compte. Ceux qui sauront le mieux gérer ces nouveaux pneus en piste s’imposeront devant les autres.»

Il a profité de l’occasion pour dévoiler les nouvelles couleurs de sa voiture numéro 47, commanditée par WeatherTech Canada. Le blanc et le noir laisseront la place au rouge et surtout au noir. Son principal partenaire occupera l’espace sur les portes.

Par ailleurs, NASCAR a annoncé que quelques courses seraient webdiffusées en direct cette saison, une nouvelle qui a évidemment été accueillie avec joie par les pilotes... et sans doute leurs commanditaires.