Louis-Philippe Dumoulin arrivera au GP3R avec 30 points de retard sur le meneur au classement, Andrew Ranger.

NASCAR Pinty's: Dumoulin décroche deux podiums en trois courses dans l'Ouest canadien

Trois-Rivières — Louis-Philippe Dumoulin rentre de l’Ouest canadien avec de précieux points au classement et deux nouveaux podiums. Le hic, c’est que la domination d’Andrew Ranger fait en sorte que le Trifluvien s’est quelque peu éloigné du premier rang au classement général de la série NASCAR Pinty’s.

En effet, Ranger a savouré un deuxième triomphe de suite, samedi à Edmonton. Il avait aussi enlevé la deuxième course du programme double de Saskatoon, en milieu de semaine dernière. Dumoulin avait remporté la première.

Samedi à Edmonton, Dumoulin a pris le troisième échelon, derrière Ranger et Hathaway. Marc-Antoine Camirand de Saint-Léonard-d’Aston a quant à lui fini sixième. La course a dû être arrêtée après 275 tours en raison des précipitations. La séance de qualifications avait également été annulée.

Les deux victoires de Ranger font en sorte qu’il mise désormais sur 311 points, 18 de plus que Kevin Lacroix, deuxième au classement général, et 30 de plus que Dumoulin (281).

«Les 25 derniers tours auraient pu être intéressants pour se battre avec Andrew pour la victoire, mais la pluie ne nous en a pas donné l’occasion. Le voyage dans l’ouest a été fructueux, je suis très content des équipiers. Avec une victoire, un podium et une quatrième position, l’équipe WeatherTech Canada | Groupe Bellemare a amassé de précieux points au championnat. Nous sommes en milieu de saison et c’est important de continuer de performer à chaque sortie,» a dit Dumoulin, dans un communiqué.

Camirand revient quant à lui d’une tournée un peu décevante dans l’Ouest canadien. Il regarde néanmoins vers l’avant, confiant de rebondir au Grand Prix de Trois-Rivières, la prochaine manche de la saison.

«À Edmonton, j’ai fait du mieux que je pouvais avec la voiture que j’avais. C’était mieux qu’à Saskatoon, mais il nous en manque encore un peu pour se battre avec les meneurs. J’ai hâte de revenir sur un circuit routier, d’autant plus à Trois-Rivières. Je sais que nous pouvons être rapides là-bas, et je suis plus motivé que jamais pour obtenir ma 15e victoire en carrière au GP3R.»

Camirand détient les records pour le plus grand nombre de victoires (14) et de podiums (22) au GP3R.