Mya Joly connaît une progression fulgurante chez les Élans de Trois-Rivières.

Mya Joly marque l’histoire des Élans

TROIS-RIVIÈRES — À 14 ans à peine, Mya Joly connaît une progression fulgurante chez les Élans de Trois-Rivières. Son brio des derniers mois lui a même permis de devenir la plus jeune patineuse de l’histoire du club à accéder au niveau de compétition Élite, réservé aux meilleurs athlètes de 14 à 18 ans de la province.

Son entraîneur Simon Cuillerier-Serre souligne que sa jeune protégée a amorcé son ascension après sa deuxième compétition, l’hiver dernier. «Il y a vraiment eu un déclic. Elle s’est toujours bien appliquée à l’entraînement. Mais à partir de ce moment-là, elle a commencé à apprendre à mieux gérer ses courses et ç’a commencé à payer.»

Depuis, Joly a remporté deux titres de championne canadienne chez les 13 ans, en courte piste ainsi qu’en longue piste. «Son développement est super intéressant. C’est quand même un bel exploit d’atteindre ce niveau de compétition Élite à son âge», ajoute son entraîneur.

Cette saison, la marche est toutefois haute à gravir pour la jeune porte-couleurs des Élans et membre du programme sport-études de l’Académie les Estacades. Au sein du niveau Élite, elle se frotte à des rivales ayant une expérience beaucoup plus riche qu’elle.

En plus d’athlètes de 14 à 18 ans sur la ligne de départ, la Shawiniganaise côtoie parfois l’élite mondiale lors de certains rendez-vous. Plus tôt cet automne, c’est aux côtés de Kim Boutin, triple médaillée aux Jeux olympiques de PyeongChang, qu’elle s’est présentée sur la ligne de départ.

«C’était une compétition où il y avait plusieurs patineuses avec l’uniforme de l’équipe canadienne. C’est certain que ça peut être stressant, explique son entraîneur. L’important pour Mya dans ce genre de compétition, c’est de comprendre qu’elle ne doit pas nécessairement battre ces filles-là. Elle doit simplement bien performer et s’assurer de bien progresser.»

Au cours des derniers jours, Mya Joly a décroché son invitation pour le Championnat canadien junior qui sera présenté à Calgary, à la mi-décembre. La jeune patineuse a bien fait lors de la Coupe Canada avec une 11e position sur 58 athlètes. Ses résultats l’ont aussi placé 8e chez les 14-18 ans et 3e chez les 14 ans.

Son coéquipier Alexandre Noël a aussi obtenu son billet pour Calgary avec une 24e place au classement général.

Déjà qualifiés, Léa Chamberland-Dostie et Philippe Daudelin seront aussi de ce rendez-vous national junior.