Les Aigles rouges de la Mauricie ont été couronnés champions du tournoi Monstre vert dans la catégorie moustique AA.

Monstre vert de l'Ouest: les Aigles rouges de la Mauricie l'emportent

Le renommé tournoi moustique Monstre vert de l'Ouest en était à la première semaine de sa 45e édition alors que les 24 équipes de la catégorie AA se donnaient en spectacle au parc Laviolette de Trois-Rivières du 3 au 9 juillet. Ce sont finalement les Aigles rouges de la Mauricie qui ont triomphé par la marque de 3-2 devant les Élites verts de Lanaudière en grande finale.
La fameuse clôture verte, installée en l'honneur de celle du Fenway Park à Boston, était prête à accueillir les 24 formations, provenant des quatre coins de la province. La Mauricie était bien représentée pour ce tournoi, avec deux équipes pour défendre ses couleurs. C'est finalement la troupe des rouges, pilotée par Steve Ager, qui s'est démarquée. 
Après trois gains plutôt faciles lors des matchs à la ronde, la formation hôte possédait un meilleur différentiel que quiconque, ce qui lui a permis d'obtenir son billet pour la demi-finale. En retard 2-0 face aux Diamants de Québec-Nord en fin de cinquième manche, l'attaque mauricienne a finalement donné signe de vie en inscrivant un point au tableau. Lors de leur dernier tour au bâton, la troupe de Steve Ager a mis fin à un match émotif avec deux points qui allaient leur permettre de se faufiler en finale. Lors du match ultime, les Aigles rouge ont inscrit trois points et les lanceurs ont continué leur boulot colossal pour permettre à la Mauricie de l'emporter. 
«Nous avons eu une belle contribution de tout le monde. Nous n'avons pas donné grand-chose au monticule et nos frappeurs ont fait le travail. Ce fut une belle victoire d'équipe», soutenait l'entraîneur.
Nouvelle division féminine
Le tournoi Monstre vert de l'Ouest laissera toute la place aux catégories moustique A et B pour la deuxième semaine d'activités. En nouveauté cette année, il y aura tout au long de la semaine les premiers matchs d'une division complètement féminine. Huit équipes étaient donc inscrites au tournoi cette année.
«L'ajout du calibre féminin vient donner une tout autre dynamique à la compétition. Nous avons développé le tournoi en fonction de l'orientation que prenait Baseball Québec, donc c'était important de faire une place aux équipes de filles», affirmait le président du tournoi, Pierre Gélinas.
Pour les 45 ans du tournoi, dont le président d'honneur cette année est Roger Brulotte, tous les joueurs qui ont déjà réussi à expédier la balle par-dessus le monstre vert depuis les débuts du tournoi recevront une plaque commémorative. Un concours de circuit aura lieu dans les différentes catégories lors de la journée de samedi.