Daniel Renaud
Daniel Renaud

Miser sur la vitesse d’exécution

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les Cataractes vont tenter dimanche de coller une troisième victoire d’affilée pour la première fois depuis le début décembre.

Après de spectaculaires retrouvailles avec leurs partisans jeudi lors de la visite des Remparts de Québec, les hommes de Daniel Renaud auront cette fois devant eux sur leur glace un rival de division, les Tigres de Victoriaville. Seulement trois points séparent d’ailleurs les deux équipes au classement. Si ce sont les Tigres qui tirent de l’arrière, c’est uniquement en raison de leurs insuccès en temps supplémentaire, où ils ont gaspillé neuf points!

Renaud s’attend donc à une opposition musclée. Mais en même temps, il préfère s’attarder à ce qui se passe dans sa cour plutôt que de centraliser ses énergies sur les Tigres. «Il faut se concentrer sur nous. Nous sommes conscients qu’on joue contre les Tigres, une formation de notre division, mais je m’attends au même niveau d’énergie et d’intensité que face aux Remparts. On a amélioré notre vitesse d’exécution : on bouge la rondelle plus vite, et quand on la perd, on est dans le visage de nos rivaux. On veut continuer à jouer de cette façon», a expliqué Renaud jeudi soir, après la victoire de 6-2 face à la troupe de Patrick Roy.

Les Estacades dominés

Au midget AAA, les Estacades n’ont pas fait le poids devant les Chevaliers de Lévis, qui ont quitté le Centre Alphonse-Desjardins avec une victoire de 4-1. Sans les prouesses de William Rousseau devant le filet, l’écart aurait été plus prononcé. Rousseau a fait face à 34 tirs, et il a été nommé la première étoile du match malgré le revers.

«Ça fait deux matchs d’affilée que nous jouons contre les Chevaliers, et je peux dire que leur style de jeu nous déroute. Les Chevaliers ont beaucoup de rapidité en transition. Dès qu’ils reprennent la rondelle, ça part dans tous les sens! Disons qu’on a du mal à s’ajuster à ça. C’est une bonne préparation pour les séries. Les Chevaliers ont été très bons ce soir», reconnaissait Frédéric Lavoie, qui a vu ses Estacades écoper de plusieurs pénalités. «Avec un deuxième match d’affilée contre la même équipe, certains joueurs avaient peut-être un peu de rancœur. Ils l’ont exprimé de la mauvaise façon. C’est une situation que nous allons adresser.»

Lavoie disait en terminant avoir hâte de récupérer son capitaine Tristan Luneau, revenu des Jeux Olympiques de la jeunesse. Luneau ne sera toutefois pas en uniforme dimanche. Il devrait être de retour en fin de semaine prochaine.