Le propriétaire du Mini-putt de Shawinigan-Sud, Jean-Pierre Wellman
Le propriétaire du Mini-putt de Shawinigan-Sud, Jean-Pierre Wellman

Mini-putt à RDS: du bonbon pour les nostalgiques

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Shawinigan — Incroyable, renversant, suuuperbe! Le Réseau des sports a alimenté la nostalgie de bien des amateurs cette semaine, en proposant la diffusion de La coupe mini-putt 2012 de Shawinigan-Sud. De son salon, le propriétaire de ce 36 trous, Jean-Pierre Wellman, s’est rappelé de beaux souvenirs. Il espère maintenant accueillir ses premiers clients d’ici la fin du mois.

Dans les années 80 et 90, on dit que les reportages avec la légende vivante Carl Carmoni et les autres vedettes du mini-golf attiraient de meilleures cotes d’écoute que plusieurs sports.

Vérification faite auprès de RDS jeudi, il était malheureusement impossible de connaître l’auditoire de cette rediffusion. «Je suis certain que ç’a été bon. Je regardais les tapis, ils ne sont pas à mon goût! Je les ai changés, ils sont pas mal mieux aujourd’hui. On me dit parfois que j’ai un des beaux clubs au Québec. Les gars de Simple Plan sont même venus faire leur tour en 2009», sourit M. Wellman propriétaire du Mini-putt Shawinigan-Sud depuis 24 ans.

«J’ai su une semaine avant que RDS ne l’annonce qu’ils avaient choisi de repasser la coupe mini-putt de 2012. C’est Carl Carmoni lui-même qui m’a appelé pour me le dire! Fallait que je tienne ça mort...»

On a donc revu Carmoni, mais aussi des mini-golfeurs de la région, tels que Charles Trottier, Jean-Sébastien Gladu, Nicolas Thellend, Richard Bourassa et Gilles Girard.

«Je me souviens avoir été déçu de la réponse du public à l’époque. J’aurais aimé qu’il y ait plus de monde. Par contre, je suis allé voir le nombre de visionnements sur YouTube depuis, et ça se compte en dizaines de milliers. Les gens aiment encore le mini-putt!»

La voix du mini-golf à RDS, Serge Vleminckx, a déjà mentionné que si des commanditaires se manifestaient, le retour du sport à la télévision pourrait être un succès. Ça pourrait aussi avoir un impact positif sur le nombre de clubs à travers la province. À une certaine époque pas si lointaine, on en comptait quelque 200 au Québec. Jean-Pierre Wellman le pense aussi.

«L’achalandage a augmenté au club depuis deux ans. Je ne sais pas si le mini-putt va revenir à la télé un jour, mais les diffusions de cette semaine pourraient nous donner un coup de main en vue du début de la saison. Moi, j’attends le monde! Je souhaite ouvrir vers le 20 mai. On va s’adapter avec les mesures sanitaires et la distanciation sociale.»

M. Wellman peut recevoir, en temps normal, environ 150 personnes sur le 36 trous. «Pour respecter les normes de la Santé publique, je pense qu’on pourra baisser ça de moitié.»