Michaël Bournival

Michaël Bournival: «Je vais être prêt»

La pause olympique est tombée à point pour Michaël Bournival, qui a subi une légère commotion cérébrale avant l'arrêt des activités dans la LNH après avoir reçu un coup de bâton accidentel. Si le Shawiniganais a dû composer avec les symptômes reliés à une commotion pendant quelques jours, il assure que tout est rentré dans l'ordre et croit qu'il sera prêt à attaquer le dernier droit de la saison en même temps que ses coéquipiers.
«Je suis toujours au repos complet, mais les symptômes sont partis. C'est ma première commotion, j'étais un peu inquiet au début, mais là, je suis très encouragé. Et j'ai hâte de pouvoir recommencer à m'entraîner», sourit la recrue du Canadien de Montréal. «Au retour de la pause, je devrai passer par un protocole et une série d'étapes, mais tout devrait bien se passer. Nous avons été prudents d'entrée de jeu, et ce fut très bénéfique. Je vais être prêt quand ça va recommencer.»
Bournival se dit satisfait des dernières semaines, même s'il enregistre des points à un rythme beaucoup moins soutenu. «Les points, je ne m'en fais pas du tout avec ça. Tôt ou tard, ils vont venir. Mon rôle, c'est d'amener de l'énergie à l'équipe et j'ai aimé mes derniers matchs. Je vais amorcer le dernier droit avec la même mentalité, soit de mériter mon temps d'utilisation.»
Pas de voyage dans le sud pour l'ex-capitaine des Cataractes, qui a préféré le confort du domicile familial à Shawinigan pour ses vacances. Il en profite pour s'intéresser aux performances de ses compatriotes à Sotchi.
«Je ne peux pas m'entraîner et si j'avoue que ça me démange un peu, je me dis que je suis chanceux que ma convalescence tombe en même temps que les Olympiques! J'écoute beaucoup de compétitions, on a assisté à de très beaux moments jusqu'ici. L'histoire des soeurs Dufour-Lapointe m'a touché, comme tout le monde», conclut Bournival, qui va évidemment jeter un oeil attentif au tournoi de hockey olympique.