Maria Sharapova a admis lundi avoir pris du meldonium pendant 10 ans pour plusieurs problèmes de santé, dont des maladies récurrentes, des signes précurseurs de diabète et des résultats «irréguliers» lors d'une échocardiographie.

Meldonium: un traitement de 4 à 6 semaines

La compagnie qui fabrique le meldonium a précisé que la durée d'un traitement régulier est de quatre à six semaines, pas 10 ans, durée de prise du médicament par la joueuse de tennis Maria Sharapova.
«Selon l'état de santé du patient, le traitement à base de meldonium peut durer de quatre à six semaines. Ce traitement peut être répété deux ou trois fois par an, a indiqué la compagnie par courriel.
Seuls les médecins sont en mesure d'évaluer l'état de santé du patient et juger s'il devrait utiliser le meldonium sur une plus longue période», a indiqué la compagnie Grindeks.
Bien que l'entreprise ait auparavant déclaré que le médicament puisse «améliorer la capacité de travail physique et mental de gens en santé ou en rééducation», la compagnie a déclaré qu'elle doute que son produit puisse améliorer les performances sportives des athlètes, voire même qu'il pourrait avoir les effets contraires.
«Il serait raisonnable de recommander l'utilisation du meldonium pour protéger les cellules afin d'éviter une insuffisance cardiaque ou des dommages musculaires en cas d'une surcharge de travail», a toutefois ajouté Grindeks.
Elle précise cependant que dans le cas d'activités sportives, le médicament ralentit la façon dont le corps fracture les acides gras afin de produire de l'énergie.
La quintuple championne en Grand Chelem a déclaré lundi avoir échoué un test antidopage en janvier, alors que des traces de meldonium ont été retrouvées dans ses échantillons.
Sharapova a admis avoir pris du meldonium, un médicament utilisé dans les cas de problèmes cardiaques afin d'améliorer la circulation sanguine et qui est méconnu aux États-Unis. Elle dit avoir utilisé ce produit pendant 10 ans pour plusieurs problèmes de santé.
Le meldonium a été proscrit par l'AMA le 1er janvier puisqu'il améliore l'oxygénation et aide à obtenir de meilleures performances à l'endurance.