Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’ex-champion du monde, Floyd Mayweather, dans six catégories, qui s’est déjà adonné à des combats semblables, dont une victorieuse contre la vedette de l’UFC (arts martiaux mixtes) Conor McGregor, surfe sur la vague des retours initiée par Mike Tyson fin novembre 2020.
L’ex-champion du monde, Floyd Mayweather, dans six catégories, qui s’est déjà adonné à des combats semblables, dont une victorieuse contre la vedette de l’UFC (arts martiaux mixtes) Conor McGregor, surfe sur la vague des retours initiée par Mike Tyson fin novembre 2020.

Mayweather-Paul, un combat qui fait de l’ombre à la boxe

Nicolas Pratviel
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
La boxe, qui ne manque pourtant pas de champions charismatiques ni de combats passionnants, n’a rien à gagner du combat qui opposera dimanche à Miami l’ancienne vedette des rings Floyd Mayweather au Youtubeur Logan Paul, contrairement au portefeuille des intéressés.

Diffusé en pay-per-view au prix de 49,99 $ US, l’évènement devrait rapporter une coquette somme aux deux participants, certainement plus pour Mayweather, eut égard à sa stature, qu’à Paul.

L’ex-champion du monde dans six catégories, qui s’est déjà adonné à des combats semblables, dont une victorieuse contre la vedette de l’UFC (arts martiaux mixtes) Conor McGregor, surfe sur la vague des retours initiée par Mike Tyson fin novembre 2020.

Mais ce dernier voulait soigner son retour, quinze ans après une ultime défaite pathétique face à un inconnu, Kevin McBride. Et il y est arrivé, à 54 ans, dans un affrontement loin d’être ridicule face à Roy Jones Jr, 51 ans, ex-champion du monde dans quatre catégories différentes, conclu sur un nul.

Leur soirée, à laquelle participa notamment Jake Paul, petit frère de Logan, qui avait mis KO l’ex-joueur NBA Nate Robinson dans une parodie de boxe, avait généré plus de 80 millions de dollars de recettes.

De quoi donner des idées à Mayweather (41 ans) donc, mais aussi à Oscar De La Hoya (48 ans) qui a annoncé son retour pour cet été, contre un combattant de l’UFC.

Aucun vainqueur, même par KO

À Miami toutefois, ce n’est pas un ancien pugiliste professionnel auquel va se mesurer «Money», qui a dépassé le milliard de dollars de gains dans sa carrière et reste invaincu en 50 affrontements.

Il le restera d’ailleurs, si l’on se fit au règlement — «pas de vainqueur, ni de juges. KO autorisé. 8 rounds de 3 minutes chacun. Pas de casque» — qui ne manque pas de contradiction. Un des deux protagonistes pourra mettre KO l’autre, mais ne sera pas déclaré vainqueur...

«S’ils décidaient de se battre dans un château gonflable, ce ne serait pas plus ridicule que ce qui va se produire», a ainsi asséné John Hansen, journaliste du site SB Nation.

À l’exception de certains comme l’ancien champion du monde des lourds David Haye — «On préférerait qu’ils jouent aux fléchettes? Ça n’enlève rien à la boxe, au contraire, ça apporte quelque chose», a-t-il estimé —, les observateurs sont gênés aux entournures de voir Mayweather impliqué dans ce genre de spectacle.

Mais l’intéressé n’en a cure. «Si je veux m’amuser et gagner 50, 60, 70 ou 100 millions de dollars, laissez-moi faire. Je ne dérange personne. Je ne suis pas en train de voler ou de tuer», a-t-il déclaré à l’AFP.

«C’est stupide»

«Je me bats contre un Youtubeur et je suis payé une somme folle pour ça. C’est pas mal pour quelqu’un qui a pris sa retraite», a-t-il insisté.

Âgé de 26 ans, Paul, qui a perdu son seul combat (officiel) livré jusqu’ici, sait aussi qu’il est gagnant.

«Je vais toucher une bonne somme d’argent. Mon objectif est d’être le plus grand entertainer de la planète», a dit à ESPN celui qui compte plus de 23 millions d’abonnés sur sa chaîne.

«Si je gagne, ce sera la plus grande surprise de l’histoire des sports de combat. Si Mayweather gagne, tout le monde s’en fichera. Bravo, mon frère, tu auras battu un Youtubeur», a-t-il résumé.

Il y a un mois, les deux hommes ont fait leur possible pour pimenter leur spectacle, lors d’une séance photo qui a viré à la pseudo-bagarre généralisée devant les médias. En espérant attirer de nombreux curieux dimanche.

Un évènement qui fait médiatiquement de l’ombre à ce que propose actuellement la boxe, avec des champions comme Tyson Fury, Anthony Joshua, Deontay Wilder et celui qui est considéré comme le meilleur, toutes catégories confondues, Saul «Canelo» Alvarez.

«Ce combat n’a aucun intérêt, sinon de générer de l’argent, c’est stupide. On donne des licences à des gens qui ne sont pas des boxeurs. Ce n’est pas du soccer, ces gars peuvent se faire tuer», a déploré le Mexicain.