Maxence Beauchesne participera aux Championnats du monde senior de canoë-kayak.

Maxence Beauchesne surprend la galerie

À l'âge de 21 ans, Maxence Beauchesne savait qu'il avait d'excellentes chances de se qualifier pour les Championnats du monde des moins de 23 ans s'il faisait bien le week-end dernier lors des Essais nationaux 2. À vrai dire, il a fait si bien qu'il a même décroché une place pour les Championnats du monde senior.
Le membre du Club de canoë-kayak de Trois-Rivières (CKTR) a pris le quatrième rang lors de l'épreuve finale au K-1 200 m, ainsi que le sixième rang au K-1 500 m lors de la compétition qui se tenait à Dartmouth en Nouvelle-Écosse. Des résultats inespérés selon son entraîneur, Mathieu Pelletier.
«Qu'il se soit qualifié pour le Championnat du monde des moins de 23 ans, c'était l'objectif qui était visé dans son cas. Mais de faire de même pour les senior, c'est vraiment au-delà de nos attentes.»
Ce qu'il y a d'encore plus surprenant dans la performance de Beauchesne, c'est qu'il s'est blessé il y a quelques semaines, et ce, d'une manière des plus inhabituelles. 
«Trois semaines avant les premiers essais, il s'est blessé à l'école en tentant de fermer une fenêtre, qui lui est tombée sur un doigt. Des points de suture ont été nécessaires, mais l'os était aussi fendu. Il n'a donc pas pu ramer pendant deux semaines. Il a été à la Coupe du monde et il n'a pas eu beaucoup de temps pour s'entraîner en revenant. Mais il a réussi à se maintenir à son niveau, ce qui n'a pas été le cas de tous les athlètes.»
Beauchesne ne sait pas encore à quelle épreuve il sera inscrit lors des Championnats du monde, qui se tiendront à Racice en République tchèque à la fin du mois d'août. En plus de distances individuelles, les chances sont bonnes pour qu'il se retrouve en équipe au K-4.
Vincent-Lapointe et Langlois y seront
Beauchesne ne sera pas le seul membre du CKTR à s'envoler pour Racice, puisque Laurence Vincent-Lapointe et Andréanne Langlois seront aussi de la compétition, elles qui avaient déjà assuré leur poste avec l'équipe canadienne avant même les Essais nationaux de la dernière fin de semaine. Ces deux athlètes n'étaient d'ailleurs pas en action lors des Essais nationaux.
Aux Championnats du monde des moins de 23 ans, qui auront lieu un mois plus tôt, Beauchesne sera accompagné par Anne-Sophie Lavoie-Parent, qui a elle aussi obtenu son laissez-passer pour l'événement grâce à ses performances à Dartmouth. Elle a terminé au premier rang au C-1 200 m et le deuxième échelon au C-1 500 m.
La majorité des athlètes qui étaient en action à Dartmouth le seront aussi les 8 et 9 juillet prochain à Shawinigan dans le cadre de la Coupe Canada 2. Laurent Lavigne sera d'ailleurs de la portion internationale de l'événement, la Coupe Canamex, grâce à ses résultats aux Essais nationaux.