Championnats mondiaux, Tour de l’Abitibi et podiums internationaux: la saison de Mathias Guillemette est prometteuse pour la suite de sa carrière.

Mathias Guillemette termine son année en beauté

Trois-Rivières — Pour sa dernière compétition en 2019, Mathias Guillemette s’est fait plaisir en montant sur la plus haute marche du podium, au Vélodrome Lexus de Detroit, au Michigan.

À cette occasion, le Trifluvien concourrait avec plusieurs pistards de calibre international, dans le cadre de la Coupe Detroit Madison. Outre des Canadiens, on recensait aussi à la compétition des Américains ainsi que des Européens et des cyclistes de la Nouvelle-Zélande. Bref, le calibre y était relevé.

Comme le nom de l’événement l’indique, les courses se disputaient sous la formule Madison, une discipline en cyclisme sur piste qui se déroule par équipe. Aux côtés de son partenaire Dylan Bibic, Guillemette a réussi à s’imposer au terme des deux jours de courses, et ce pour la deuxième fois en l’espace de quelques semaines dans la capitale de l’automobile.

Guillemette et Bibic ont été sacrés champions au Madison 10 km et Madison 16 km. Lors de la seconde épreuve, ils ont même été en mesure de distancer leurs plus proches poursuivants par deux tours!

Ce n’est pas la première fois que les deux jeunes espoirs du cyclisme canadien unissent leurs forces. En fin de saison, ils ont également impressionné aux 4 Jours de Genève, en finissant deuxièmes du classement cumulatif.

Année faste

Que ce soit en piste ou sur route, Mathias Guillemette a poursuivi sa progression en 2019. Il s’est notamment fait remarquer au contre-la-montre au Tour de l’Abitibi pendant l’été.

Il a aussi pris part aux Championnats mondiaux juniors sur piste, où l’équipe canadienne a pris le sixième échelon à la poursuite par équipe. Sur la scène nationale, Guillemette a conclu le Championnat canadien sur piste en poursuite individuelle, 3 km, au troisième rang.