Mary-Sophie Harvey a obtenu deux deuxièmes places aux essais nationaux.

Mary-Sophie Harvey ira aux Mondiaux

Mary-Sophie Harvey vient de faire son entrée dans la cour des grands. La Trifluvienne a obtenu pour la première fois de sa carrière une place sur l'équipe nationale de natation, et ce, à 18 ans seulement.
Celle qui représente l'un des meilleurs espoirs de la natation canadienne s'est assurée de participer au prochain Championnat du monde FINA jeudi soir lors des essais nationaux qui se déroulent à Victoria en Colombie-Britannique.
Avec un temps de 1:57,81, elle a terminé au deuxième rang du 200 m style libre par seulement 68 centièmes de secondes derrière l'olympienne Katerine Savard. Elle a, par le fait même, respecté le standard de 1:58,68. Vendredi soir, Harvey a poursuivi son boulot dans la piscine de Victoria lors du 400 m quatre nages individuel, une de ses épreuves de prédilection et dans laquelle elle était classée première au Canada.
La nageuse Sydney Pickrem, qui a fait partie de l'équipe olympique l'été dernier à Rio, est toutefois venue lui jouer un mauvais tour en réussissant sa meilleure performance à vie pour remporter la victoire avec un temps de 4:35,43. Accusant un retard après les trois premières nages - elle était alors quatrième - Harvey a connu une fin d'épreuve époustouflante au style libre en remontant presque tout le peloton. La nageuse du club Neptune a finalement manqué de temps pour rejoindre Pickrem, concluant la course au deuxième échelon avec un chrono de 4:36,60.
«Je savais que j'étais capable de revenir, c'est une de mes forces. Mais les filles ont fait un bon travail pour prendre de l'avance. Donc tout ce que je tentais de faire, c'est de les rattraper», a-t-elle expliqué.
Grâce à sa performance, Harvey sera de la même épreuve lors des Championnats du monde FINA qui auront lieu à Budapest en Hongrie en juillet prochain. Elle se disait heureuse, mais aussi en mesure d'améliorer son temps en vue de l'événement. «C'est bon pour l'instant. J'étais vraiment stressée d'être la favorite dans l'épreuve (vendredi). Mais je suis vraiment contente d'avoir la chance de refaire l'épreuve cet été.»
Le week-end est loin d'être terminé pour la jeune athlète, puisqu'elle sera de nouveau en action lors des essais nationaux samedi, au 400 m style libre, ainsi que dimanche au 200 m quatre nages.
Godin en finale B
Alors que Harvey dominait la piscine vendredi, Marie-Laurence Godin a goûté pour la première fois aux essais nationaux. Vendredi, la représentante du club Les Mégophias s'est élancée lors de l'épreuve du 100 m à la brasse, qu'elle a finalement conclu au 14e échelon avec un temps de 1:12,71. C'est donc vers une finale B que la Trifluvienne s'est dirigée. En soirée, les choses se sont toutefois bien mieux déroulées. Après être partie en force, Godin a pris le deuxième rang de la finale B avec un temps de 1:13,47.
«La course préliminaire a peut-être été un peu plus difficile que ce qu'on aurait voulu. Il y a eu des erreurs techniques et des choses qui ont moins bien fonctionné. Il y avait peut-être un stress supplémentaire puisque c'était ses premiers essais nationaux depuis son retour avec les Mégophias», mentionne son entraîneur Charles Labrie, qui se montrait optimiste en vue du 50 m brasse qui se déroulera samedi. «On est bien positionné et je pense qu'on va réussir à faire quelque chose de bien.»