Âgé de 76 ans, M. Jobin tente d’ajouter un nouveau record de marche à son palmarès de victoires.

Marcel Jobin, un éternel sportif

Saint-Boniface — Celui qu’on surnommait «Le fou en pyjama» n’a pas fini d’impressionner. À 76 ans, Marcel Jobin veut prouver aux gens que l’âge n’est qu’un chiffre et qu’il faut bouger pour être en santé. Dans quelques heures, ce véritable passionné de sport tentera de battre son dernier record en marche dans le cadre de la compétition Les relais de Vaudreuil.

Son dernier record, de 8:31:44, a été établi au 1500 mètres l’année dernière à Toronto. Persuadé de ses chances de réussite, il tentera d’abaisser son record personnel lors de cette compétition. «Je suis très positif. Je pense terminer premier, mais si je suis sur le podium je serai très satisfait», affirme Jobin.

Cette année, Jobin entamera sa 60e année sportive. Il s’est donné comme objectif d’aller conquérir de nouveaux titres, dans la catégorie des maîtres âgés de 75 ans et plus.

Pour ce faire, il participera à diverses compétitions au Québec, en Ontario, aux États-Unis et en Espagne. Sa plus grosse compétition se tiendra au mois de septembre en Espagne. Il fera 5 km sur piste, 10 km sur route et il prévoit faire le 20 km sur route. «Mon objectif est de gagner les trois épreuves, mes performances seront suffisantes pour prouver aux gens qu’il faut accomplir ses rêves», affirme Jobin.

Il doit s’entraîner assidûment afin d’être prêt pour les nombreuses compétitions à venir. «Je m’entraine beaucoup, je fais 50 km par semaine. J’ai un tapis d’entraînement à la maison et je vais souvent au Cégep de Trois-Rivières pour m’entraîner dans les corridors».

Pour la compétition en Espagne au mois de septembre, il devra faire 70 km par semaine. Il prévoit encore une fois être sur le podium lors de cette compétition.

Il n’a pas peur des défis. Jobin pense continuer l’entraînement compétitif international jusqu’en 2020. Il souligne toutefois qu’il ne cessera pas l’entraînement physique pour autant.

Grâce à ses actions, Jobin veut surtout démontrer l’importance de l’activité physique sur la santé des gens. «Je suis un exemple de persévérance et je veux montrer grâce à mes actes que l’activité physique est primordiale», affirme-t-il.

Rappelons qu’en 2017, Jobin a établi cinq records canadiens. Sur ce nombre, quatre performances ont été qualifiées meilleure performance 2017 dans sa catégorie d’âge au niveau mondial.