Marc-Antoine Gélinas ne sera pas de retour l'an prochain

Les Patriotes de l'UQTR espéraient bien voir leur gardien numéro un, Marc-Antoine Gélinas, être de retour avec l'équipe pour une troisième saison. Les Trifluviens devront toutefois se passer de lui, puisqu'il a décidé de tenter sa chance de nouveau au hockey professionnel.
Le portier ne sait pas encore à quel endroit il jouera la saison prochaine - aux États-Unis, en Europe ou dans la LNAH - mais une chose est certaine, sa situation financière ne lui permet plus d'évoluer avec l'UQTR. Après sa carrière junior, qui s'était conclue avec les Cataractes de Shawinigan, il avait passé la saison 2010-2011 dans la Central Hockey League. Un passage chez les professionnels trop long qui l'a privé des bourses de 5000 $ par année habituellement remises aux joueurs juniors qui se dirigent vers l'université.
«C'est ce qui me fait extrêmement mal. Je m'étais promis de ne pas rester chez les professionnels si ça ne fonctionnait pas, mais lorsque je suis arrivé à l'université, j'ai réalisé que ce n'était pas facile. Pour moi, rester une année de plus à l'UQTR pour deux cours et un stage, c'est un trop grand recul financier en comparaison à une année professionnelle, ou encore si je me trouve un emploi», a-t-il expliqué.
Bien qu'il n'ait pas encore conclu ses études, Gélinas prévoit terminer le tout grâce à des cours à distance. Celui-ci maintient qu'il a adoré son expérience chez les Patriotes. Il a même pris soin de discuter du futur devant le filet avec son adjoint, Guillaume Nadeau. Le retour de celui-ci lors de la prochaine saison l'a convaincu qu'il pouvait partir la tête en paix.
«Ça permettra à Marc-Étienne de préparer le futur. Ce n'est pas facile à faire lorsque tu as deux gardiens qui gradueront en même temps», a-t-il rappelé.
Bien qu'il n'ait été actif que lors de deux saisons avec les Patriotes, Gélinas a en fait été dans l'entourage de l'équipe pendant trois ans, puisqu'il a dû être inactif pendant un an après avoir quitté les rangs professionnels.
Avec les Patriotes, le portier de 25 ans a cumulé des statistiques impressionnantes avec un pourcentage d'arrêt supérieur à 0,924. Il a été nommé au sein de la deuxième équipe d'étoiles des Sports universitaires de l'Ontario au terme de la dernière campagne.