Marc-André Bergeron patine avec les jeunes

TROIS-RIVIÈRES — L’ancien hockeyeur professionnel trifluvien Marc-André Bergeron a fait plaisir aux élèves de l’école Saint-Paul de Trois-Rivières, mardi, alors qu’il a patiné et joué au hockey pendant une bonne partie de l’avant-midi avec eux.

C’est vêtu d’un chandail des Canadiens de Montréal, une des équipes pour laquelle il a joué pendant sa carrière, que l’ancien joueur devenu homme d’affaires s’est présenté à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Trois-Rivières. N’étant pas informés de sa venue, les enfants étaient très surpris de le voir quand il a sauté sur la surface glacée chaussé de ses patins.

Selon Alain Lafrenière, éducateur physique à l’école située dans le quartier Sainte-Cécile et organisateur de l’activité, les jeunes ont grandement apprécié le moment qu’ils ont passé en compagnie de l’ancien numéro 47 du Tricolore. Il ajoute que cette initiative s’inscrit dans les efforts qu’il fait quotidiennement afin d’inciter ses élèves à bouger.

«Un Québécois qui ne sait pas patiner, ça n’a pas de bon sens. J’ai décidé de prendre ça en main. [...] Comme ce ne sont pas tous les jeunes de mon quartier qui ont des patins, la façon la plus simple de le faire était en venant ici [à la patinoire aménagée grâce à l’implication de la Fondation des Canadiens pour l’enfance]. C’est bien organisé et on prête des patins et des casques à tout le monde», explique l’enseignant.