Olivier Mantha est l’étudiant-athlète de l’année dans la Western Collegiate Hockey Association.

Mantha récolte un autre honneur

Trois-Rivières — Il a terminé sa carrière universitaire dans la NCAA il y a quelques semaines et pourtant, les honneurs continuent de s’accumuler pour le gardien de but Olivier Mantha.

Celui qui a gardé le filet des Seawolves de l’Université d’Anchorage en Alaska pendant quatre ans a été nommé, mardi, l’étudiant-athlète de la saison 2017-18 dans la Western Collegiate Hockey Association.

Mantha a reçu cette distinction pour ses succès sur les bancs d’école, son importance pour l’équipe des Seawolves ainsi que son implication dans la communauté, à Anchorage. Durant son stage chez les Seawolves, son université l’avait également désigné étudiant-athlète de l’année au sein de tous les athlètes des programmes sportifs.

Le portier de 25 ans originaire de La Tuque complétera, dans les prochains mois, son baccalauréat en mathématiques. «Au nom de la WCHA, je félicite et applaudis Olivier pour cet honneur bien mérité», a déclaré par communiqué le commissaire du circuit Bill Robertson.

La WCHA compte dix équipes sur autant de campus aux États-Unis. Même s’il aura évolué avec une formation plus ou moins compétitive pendant ses quatre années à Anchorage, Mantha s’est distingué avec de bonnes statistiques. Il détient le record de son université pour un gardien dans diverses catégories: le nombre d’arrêts (3449), le pourcentage d’efficacité (,908) ainsi que les minutes jouées (6973:22).

En 122 matchs dans la NCAA, il a fait face à au moins 30 lancers dans un match à 51 reprises. Ses chiffres lui ont permis de dénicher un contrat d’un an de la Ligue américaine avec le Crunch de Syracuse, filiale du Lightning de Tampa Bay. Une fois l’entente signée, il a pris le chemin de Glens Falls dans l’ECHL, où il joue depuis quelques semaines pour le Thunder d’Adirondack, le club-école du Crunch.

ECHL: débuts convaincants
Justement, les débuts de Mantha dans le hockey professionnel sont encourageants. En cinq sorties avec le Thunder, il a gagné trois matchs et affiche un bon taux d’efficacité de ,925, en plus d’une moyenne de buts alloués de 2,34.

Le Thunder est sur une belle séquence et devrait se qualifier pour les séries. Si l’équipe n’atteint pas la finale, il se pourrait que Mantha soit appelé par le Crunch pour y terminer la présente campagne.