Vaincus à leurs quatre dernières sorties, les Cataractes disputeront trois matchs en 48 heures à compter de samedi alors qu’ils rendront d’abord visite au Phoenix à Sherbrooke.

Lourde commande pour les Cataractes

Shawinigan — Avec un début de saison difficile, la semaine d’entraînement a été appréciée chez les Cataractes. Le pilote Daniel Renaud et ses adjoints ont travaillé fort pour dénicher les bons ajustements qui pourraient permettre à l’équipe de se remettre sur les rails. Ils sauront rapidement si la recette préparée tient la route, car les Shawiniganais ont trois matchs à leur agenda en 48 heures à partir de samedi après-midi à Sherbrooke.

«On a mis l’emphase cette semaine sur les deuxième et troisième chances de marquer. On a confiance que nos gardiens puissent nous donner le premier arrêt. Notre mission, c’est de limiter au maximum les attaques qui suivent», fait valoir Renaud, qui assure que le moral des troupes est bon même si l’équipe a perdu quatre de ses cinq premiers matchs et présente actuellement la pire défensive du circuit. «On n’a pas eu la chance de pratiquer la semaine dernière. Qu’on le veuille ou non, ça fait une différence. J’aime l’attitude des gars, ils veulent apprendre.»

Les Cataractes pourraient accueillir du renfort en fin de semaine. Olivier Desroches et Jérémy Manseau ont recommencé à s’entraîner avec l’équipe. Ce n’est pas coulé dans le béton, mais ils pourraient se rendre disponibles au cours de ce segment. Par ailleurs, il faudra commencer à surveiller le dossier Benjamin Thibeault. Obtenu il y a deux semaines via transaction, le Shawiniganais a commencé à pratiquer avec l’équipe et si jamais il veut réellement reprendre la vie de hockeyeur, il sera accueilli à bras ouverts. «Rien ne presse pour Benjamin. J’aime ce que je vois de lui sur la glace. Et il vient pratiquer avec le sourire. Le reste, ça lui appartient. Il avait un chandail LHJMQ sur le dos aujourd’hui, peut-être qu’un jour ce sera un gilet des Cataractes. Mais cette décision, elle lui appartient.»

Après le match à Sherbrooke samedi, les Cataractes vont renouer avec leurs partisans dimanche à l’occasion de la visite des Voltigeurs de Drummondville. Ce match sera précédé d’un duel mettant en vedette d’anciens joueurs des deux équipes sur le coup de midi. Cette séquence se terminera par la visite d’Alexis Lafrenière et l’Océanic de Rimouski lundi après-midi.