Sébastien Loeb (premier à gauche) a mérité sa deuxième victoire en carrière. Derrière, on voit l’actuel meneur au championnat, Johan Kristoffersson, dont la voiture s’est retrouvée sur deux roues dès les premières secondes de la course de Belgique.

Loeb gagne une course folle

TROIS-RIVIÈRES — Ce ne sont pas les amateurs qui s’en plaindront. Depuis le début de la saison du Championnat mondial de rallycross, on remarque qu’une belle lutte se dessine entre les équipes des manufacturiers. Nous en avons encore eu la preuve, en fin de semaine en Belgique, où le Français Sébastien Loeb a remporté sa première victoire de la campagne, devant près de 30 000 personnes sur le légendaire circuit de Mettet.

Le pilote de Team Peugeot a enlevé les honneurs de la troisième épreuve du calendrier. C’est sa deuxième victoire en carrière en Rallycross RX, et certainement sa plus spectaculaire! C’est que lors du tour final, Loeb croyait défendre sa deuxième place alors que le Suédois Mattias Ekstrom, sur sa Audi, se retrouvait en première position. Mais Ekstrom n’avait pas encore emprunté le tour alternatif, ce passage obligé pour tous les pilotes du championnat dans chacune des courses.

Ekstrom a donc dû négocier un détour sur la piste, pendant que le Français Loeb, une légende du rallye devenu un permanent en rallycross, filait vers le drapeau à damier. Petter Solberg et Timmy Hansen l’ont suivi dans l’ordre sur le podium, alors que Ekstrom a dû se contenter du quatrième rang, devant Johan Kristoffersson, toujours meneur au championnat, avec neuf points d’avance sur Loeb.

On parle d’une course folle parce que les batailles ont été épiques tout au long du week-end.

Dès les premières secondes de la finale dimanche, les coéquipiers chez Volkswagen Solberg et Kristoffersson se sont touchés et le deuxième a été forcé de manoeuvrer son bolide sur deux roues dans le coin numéro un! Sans surprise, la scène a fait le tour des réseaux sociaux.

L’analyse des courses de rallycross à RDS, Patrick Carpentier, s’est d’ailleurs emporté en parlant de l’un des meilleurs spectacles qu’il avait vus en sport automobile. «C’est, en ce moment, le meilleur championnat de sport automobile sur la planète. J’ai vraiment hâte de voir ça à Trois-Rivières les 4, 5 et 6 août», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Les courses du Championnat mondial de rallycross sont télédiffusées sur les ondes de RDS en reprise.