Tout porte à croire que l'équipe de Trois-Rivières, qui sera rebaptisée les Draveurs, aura de nouvelles couleurs la saison prochaine.

LNAH: fini le Blizzard, revoici les Draveurs

Un quart de siècle après avoir disputé leur dernière rencontre au Colisée, les Draveurs renaîtront de leurs cendres... dans la Ligue nord-américaine de hockey.
La nouvelle administration de la franchise trifluvienne de la LNAH confirmera son changement de nom, vendredi soir dans le cadre d'un 5 à 7 à l'Hippodrome 3R. L'époque du Blizzard est ainsi révolue, place à celle des Draveurs, un nom familier des amateurs de hockey en Mauricie.
En effet, les Draveurs ont animé le vieil aréna du parc de l'Exposition entre 1973 et 1992, au moment où le club a été vendu à des gens d'affaires de la région de Sherbrooke, qui l'ont déménagé dans la capitale des Cantons de l'Est.
Entre 1969 et 1973, ce sont les Ducs qui défendaient les couleurs de la ville de Trois-Rivières dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le nom des Draveurs a été prononcé une première fois lors d'un souper réunissant Claude Mongrain, Jean-Marc Paradis et Yvon Marineau.
Les couleurs (orange et bleu) choisies pour représenter l'équipe étaient inspirées de celles des Islanders de New York. Reste à voir si les nouveaux Draveurs de Trois-Rivières de la LNAH imiteront leurs «ancêtres».
Au cours de leur histoire, les Draveurs ont gagné deux fois la Coupe du Président et ont pris part à la finale à cinq reprises. Ils sont surtout connus, encore aujourd'hui, pour avoir formé Michel Bergeron, qui a grandement contribué à la renommée de l'équipe dans les années 70.
Depuis le départ des Draveurs au début de la décennie 90, aucune équipe majeure de Trois-Rivières n'a défendu les honneurs de la ville sous le nom des Draveurs, en excluant des formations de hockey mineur.
Quelques joueurs de l'édition 2017-18 des Draveurs prendront part au 5 à 7 organisé vendredi, en plus de trois capitaines honoraires. Frédéric St-Denis, Marc-André Huot, Marc-Antoine Gélinas, Jonathan Bellemare et Nicolas Corbeil ont tous confirmé leur retour en Mauricie cet hiver.