Après la palme du jury, samedi, le planchiste trifluvien Frank Bourgeois a remporté le prix du public des X Games Real Snow, lundi.

L’indélogeable chouchou du public

TROIS-RIVIÈRES — C’est au sommet que le planchiste Frank Bourgeois tire sa révérence des X Games. Après avoir raflé la palme du jury ce week-end, voilà que le Trifluvien a mérité le prix du public de l’épreuve Real Snow. Il s’agit de la quatrième année consécutive que le casse-cou de 28 ans obtient la faveur des amateurs.

Au final, le chouchou du public a terminé au premier rang en raflant 33,8 % des votes. Il a devancé la Danoise Maria Thomsen (19,6 %), le Saskatchewanais Craig McMorris (14,6 %), l’Américain Spencer Schubert (13,7 %), l’Anglais Will Smith (9,6 %) et le Sherbrookois Antonin Chamberland (8,8 %).

«C’est une belle façon de boucler la boucle!», sourit le principal intéressé, en entrevue avec Le Nouvelliste.

«Je n’ai aucune idée de ce qui fait que les gens aiment autant ce que je fais. Je pense que parfois, les fans n’en reviennent juste pas des séquences qu’on réussit à présenter. Quand je fais quelque chose, je ne le fais pas à moitié. J’imagine que c’est ce qui plaît.»

Fort occupé

Pour Bourgeois, il est maintenant temps de passer à autre chose avec sa carrière de planchiste, après trois médailles d’or du jury et quatre triomphes lors du vote populaire. «J’aime mieux me retirer en gagnant qu’en perdant!», lance-t-il.

Même s’il fait une croix sur les X Games, le Trifluvien n’entendant pas remiser sa planche pour autant. D’ailleurs, il sera au boulot dès cette semaine, en participant à une séance de photos à Québec pour un catalogue de la compagnie Sessions. Puis, du 19 au 27 avril, il se rendra en France pour participer à un tournage avec la compagnie de planche à neige, Lobster.

«J’ai toujours le goût de faire de la planche, c’est certain. Les X Games, c’était exigeant et je l’ai fait. Maintenant, je vais écouter les opportunités qui vont s’offrir à moi. Si on me demande d’aller au Japon pour faire du snow, je vais y aller!»