Steve Lajoie

L’impressionnant palmarès de Steve Lajoie

TROIS-RIVIÈRES — Les années ont beau défiler rapidement, un nom se retrouve constamment dans le haut du pavé sur la scène du canot marathon, tant à Cooperstown, au Michigan qu’en Mauricie.

Pour le canotier de Mirabel, Steve Lajoie, son palmarès fort bien garni n’est pas le résultat d’un objectif qu’il s’était fixé depuis plusieurs années, mais simplement le fruit d’un effort constant de dépassement.

Avant de débarquer en Mauricie ce week-end, pour la 86e édition de la Classique, Lajoie totalisait 32 victoires lors des épreuves de la Triple couronne de canot long parcours. En plus de 11 sacres sur la rivière Susquehanna, dans l’État de New York, Lajoie a aussi savouré 11 victoires au Michigan ainsi que 10 autres à Trois-Rivières.

Cette richissime feuille de route lui vaut d’ailleurs une place de choix dans l’histoire de cette discipline, derrière le légendaire Serge Corbin et ses 72 victoires lors des épreuves de la Triple couronne.

«Laisser ma marque, ce n’est pas quelque chose à quoi je pense. C’est certain que quand je regarde en arrière, je vois que j’ai accompli pas mal de choses. Mais c’est simplement le résultat du travail, d’avoir réussi à éviter les blessures et d’avoir eu de bons partenaires», note celui qui a récolté la grande majorité de ses victoires en compagnie de l’Américain Andrew Triebold.

Bien conscient que la plus glorieuse partie de sa carrière est derrière lui, Lajoie a toujours la même passion lorsqu’il débarque sur la rivière. Chaque année, il répète ne pas savoir combien de temps il lui reste à ramer en haut du peloton. Toutefois, peu importe ce que l’avenir lui réserve, il caresse un rêve bien précis qu’il aimerait accomplir dans les prochaines années.

«Chaque course que je fais, ça pourrait être ma dernière. Je commence à être dans mes dernières années pour gagner, car les jeunes progressent très bien. Mais ce que je voudrais, c’est d’avoir la chance de faire la Classique avec mon fils, un jour», espère celui qui a raflé la Triple couronne neuf fois depuis le début de sa carrière.